26 septembre 2019

Even cowgirls shawl - Remettre le pied à l'étrier

* La petite histoire:

Et l'été s'en est allé. Cette année tout particulièrement je ne l'ai pas vu passer. C'est vrai aussi que le mois d'août a apporté son lot de jolis chamboulements par ici. Nous avons accueilli une petite personne dans notre famille, et elle nous prend tout notre temps. Je savoure chaque instant passé avec ce petit être et même si parfois ce n'est pas facile, c'est une éternelle source d'émerveillement. Il va sans dire que le temps de tricot s'en trouve fortement impacté, il fallait jouer malin. C'est ainsi que j'ai combiné mon envie d'un gros châle d'hiver et un tricot rapide et efficace.

* Le patron:

IMG_0352

Le châle Even cowgirls se tricote en aiguilles 4 mm (comme je tricote serré, j'ai opté pour des aiguilles 4.5 mm). Il est de forme triangulaire et alterne différentes sections de points texturés. C'est un vrai bonheur à tricoter, on a très envie d'atteindre la section suivante, découvrir le dessin du motif. C'est stimulant et dans le même temps il ne demande pas une concentration de joueur d'échec; on peut facilement le laisser de côté en cas d'urgence (couches, perte de tétines ou autre réjouissance!). Les explications existent en rang par rang ou sous forme de diagramme et sont d'une clarté sans faille.

 IMG_0356

* La laine:

J'avais dans mon stock de laine de la Lima de Drops. c'est un fil DK composé à 65% de laine et à 45% d'alpaca. Cela lui donne un rendu un peu pelucheux, mais très chaud et doux, parfait pour la saison à venir.  Les fibres ne sont pas traitées, ce qui signifie que la laine a été seulement lavée et qu'elle n'a pas été exposée à un traitement chimique avant la teinture. Cela met en évidence les propriétés naturelles des fibres, tout en donnant une meilleure qualité de forme et de texture.

* Les plus:

IMG_0353

Le patron est proposé en rang par rang ou en diagramme. Personnellement, c'est la méthode que je préfère. 

Le résultat final est un très grand châle triangulaire (définitivement ma forme préférée), avec une amplitude parfaite pour s'emmitouffler. Les différentes sections sont très harmonieuses, et permettent de rythmer le tricot, sans le rendre complexe. J'adore tout particulièrement les jeux de texture. 

Le modèle original est présenté avec des franges, mais c'était un peu trop chargé pour moi et j'avais peut de ne pas assumer le côté trop "far-west"!

* En bref:

 IMG_0354

- Modèle: Even Cowgirls Shawl ( en anglais)

- Désigneur: Laura Aylor

- Laines: Drops Lima coloris 0701 (6 pelotes)

- Aiguilles: 4.5 mm

Posté par fedou à 10:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


26 juillet 2019

Châle Sandness - Remise à flots

* La petite histoire:

A la faveur d'un tricothé Place de Jaude cet hiver, Woolaoops était venue faire une petite vente de ces laines. J'avais immédiatement craqué pour deux écheveaux bleu à paillettes sans vraiment savoir ce que j'allais en faire. Le temps a passé et nous voilà en été. L'appel de la mer et des vacances m'ont donné envie de ressortir ces petites merveilles.

IMG_0232

* Le patron:

Le châle Sandness peut être tricoté en deux tailles. J'ai fait pour ma part un mix puisque l'envergure s'obtient en faisant plus ou moins de répétitions. C'est un châle triangulaire, avec une construction typique des châles des îles Shetland quelque peu modifiée. Ici le jersey remplace l'habituel point mousse utilisé pour le panneau central. Le diagramme pour les vagues est proposé sous forme de diagramme ou en explication rang par rang. Cela donne un tricot très facile et abordable avec une série de points basiques.

IMG_0233

* La laine:

J'ai adoré tricoté cette laine fingering. Elle est douce au toucher et très fluide. Néanmoins je finissais chaque séance de tricot avec les doigts tachés de bleu/violet, certainement dû à un surplus de teinture. Ce dégorgement s'est également vérifié au lavage, l'eau est devenue bleu instantanément. 

J'ai particulièrement aimé les paillettes argentées qui donne du volume au châle, tout en restant assez discrète pour ne pas virer boule à facette.

* Les plus:

IMG_0237

Le patron est proposé en rang par rang ou en diagramme. Personnellement, c'est la méthode que je préfère. J'ai mis un bon mois à le tricoter car malgrès tout on ne fait que répéter toujours les mêmes rangs et c'est vrai que parfois je finissais par me lasser.

Le résultat final est un très grand châle triangulaire (définitivement ma forme préférée), avec une amplitude parfaite pour s'emmitouffler tout en restant très léger et aérien.

Bien que le patron original soit présenté en unicolore, j'ai opté pour une version bicolore. Il est donc facilement adaptable si vous avez des restes de laines. Je trouve l'effet vagues très réussi.

* En bref:

 IMG_0229

- Modèle: Sandness

- Désigneur: Gudrun Johnston

- Laines: Woolaoops coloris "Ton père ce voleur d'étoiles" et un reste de Maison Corlène Bakewell coloris Grant

- Aiguilles: 4 mm

Posté par fedou à 09:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 juillet 2019

Couverture Envol - Que tes nuits soient douces

* La petite histoire:

La toute première chose que j'ai mis sur mes aiguilles lorsque j'ai appris que j'étais enceinte, ce fut une couverture. J'ai longtemps hésité sur le modèle. Je me disais qu'elle serait un souvenir que je conserverais précieusement, comme un trésor et qui me rappellerait combien mon bébé était petit et fragile à cette époque là. Mais l'évidence s'est vite imposée à moi: ce serait une couverture Envol, une valeur sûre, une couverture intemporelle.

IMG_0224

* Le patron:

Déjà tricotée une fois, il y a tout juste un an pour la naissance de mon neveu, je ne boude pas mon plaisir avec ce patron. Le motif ajouré est très facile à suivre et à mémoriser. C'est un vrai plaisir de voir se dessiner peu à peu le motif de la couverture sur un fond moelleux de point mousse. Les débutantes en dentelle peuvent se lancer sans crainte.

* La laine:

IMG_0226

J'ai adoré tricoté cette laine épaisse quelque peu rustique. West Yorkshire Spinners est une filature anglaise qui produit des laines de qualité. Cette laine est entièrement filée à partir de laine de la race de moutons Bluefaced Leicester (BFL), la plus luxueuse que l'on puisse trouver au Royaume-Uni, et sa laine est très proche du merinos. La laine n'a pas été teinte : les coloris sont ceux des toisons des moutons.

* Les plus:

IMG_0227

Tricotée en 5.5 mm la couverture monte vraiment très vite. le motif se retient facilement, le tout pour un rendu final bluffant. Le patron est proposé en plusieurs tailles ce qui permet de varier les plaisirs en fonction de la destination de la couverture (landau,berceau ou lit enfant). J'aipour ma part opté pour la taille M.

* En bref:

- Modèle: Envol (disponible en anglais et en français)

- Désigneur: De Rerum Natura

- Laines: West Yorkshire Spinners Fleece Bluefaced Leicester Aran

- Aiguilles: 5.5 mm

IMG_0225

Posté par fedou à 18:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 mars 2019

Le gilet Vitamin D - Laisser entrer le soleil...

* La petite histoire:

Ca y est, nous y sommes c'est le printemps! Ça a commencé très timidement, par les jonquilles qui ont pointé le bout de leurs pétales au jaune flamboyant, puis il y eut les violettes et les hyacinthes sauvages. Depuis peu tous les arbres et arbustes du jardin bourgeonnent et les oiseaux s'en donnent à coeur joie. Je suis à la limite de l'euphorie. Je suis une fille du printemps, je suis à l'affût du moindre signe de redoux. En ce moment, je suis comblée.

* Le patron:

IMG_0220Le patron est très bien écrit, il n'y a jamais de mauvaise surprise avec Heidi Kirrmaieur. Il se tricote du haut vers le bas et la bordure est tricotée à la fin. J'ai décidé de ne pas faire les rangs raccourcis car je voulais un gilet droit et non avec des pans basculés. Je n'ai donc pas réalisé les jetés sur le bas de la pièce.

J'apprécie tout particulièrement le fait que le gilet ne se ferme pas pour des raisons de transformation morphologique évidentes qui ne m'aurait pas permis de le porter sinon. Ce gilet est donc parfaitement baby-bump compatible et pourra être porté par la suite sans soucis.

* La laine:

IMG_0221

La laine Cheeky Merino Joy est un fil 100% Mérinos. La finesse des fibres utilisées donne à cette laine un douceur exceptionnelle et incomparable. Ce fil est tout à fait adapté pour la peau délicate des enfants et des bébés. Certifié GOTS, Rosy Green Wool vous garantit par conséquent que ce fil est bon pour l'environnement, pour les moutons et pour les hommes. Tricoter Cheeky Merino Joy, c'est tricoter éthique et éco-responsable! Alors, je n'ai pas hésité longtemps pour la choisir. D'ailleurs il m'en reste assez pour faire un gilet layette, je suis ravie.

* Les plus:

Ce gilet est l'un des modèles cultes de la designeuse. J'ai choisi de tricoter les manches en rond (le patron prévoit les deux possibilités). J'ai opté pour une taille plus grande car je voulais être à l'aise dans mon gilet et profiter d'un peu plus d'aisance pour bouger à mon aise.

IMG_0219

Le motif ajouré apporte toute sa délicatesse au projet et il se fait tout bêtement avec de simples jetés.

* En bref:

IMG_0222

- Modèle: Vitamin D cardigan

- Désigneuse: Heidi Kirrmaier

- Laine: Rosy Green Wool Cheeky Merino Joy coloris 62 ISar Pebble

- Aiguilles: 3.25;3.5 et 3.75 mm

Posté par fedou à 11:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 février 2019

Châle Thaliah - Le tout premier de l'année

* La petite histoire:

 " La meilleure façon de prédire l'avenir, c'est de le créer. " C'est avec cette phrase pleine d'énergie et d'entrain que je vous adresse mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année. Je vais vraiment essayer de faire de cette citation un véritable leitmotiv et j'ai commencé dès le 1er janvier en montant les premières mailles d'un nouveau projet qui me faisait de l'oeil depuis longtemps dans une laine que je trouve splendide tant par la couleur que par la texture. Bref, j'ai commencé l'année avec un tricot 100% plaisir.

* Le patron:

IMG_0216

Le châle Thaliah est de taille moyenne, en maille torses, jours et chevrons facile et assez rapide à tricoter. Sa forme triangulaire est classique et permet de le porter en chèche ou sur les épaules. De par sa simplicité, ce châle est facile à porter. Comme je tricote serré, que, définitivement, je ne suis pas fan des petis châles, et que j'avais en stock plus de laine que demandée par le modèle, j'ai choisi d'utiliser des aiguilles 4.5 mm (au lieu de 4 mm) pour jouer un peu plus sur l'envergure.

* La laine:

J'ai acheté la laine lors d'un destash. Cela signifie qu'un particulier, décide de vendre certaines de ces laines, parfois à des prix plus bas qu'en boutique, pour faire de la place ou parce que la laine ne lui plaît plus ou pour toutes autres raisons. Bref, je trouve ce concept vraiment intéressant quand on cherche une laine qui est peut-être arrêtée par le fournisseur ou si l'on veut faire des économies.

IMG_0217

Ici, il s'agit d'une laine de qualité sport/DK 100% mérinos très retordu. cela permet une définition parfaite du point et convient donc parfaitement au Thaliah. Quant à la couleur, c'est un brun doré parsemé de mouchetures rouge très discrètes. Elle a une profondeur, une vibration qui donne à l'objet fini une densité sans pareil.

* Les plus:

Le patron est écrit en rang par rang. Personnellement, c'est la méthode que je préfère. Mes yeux se perdent facilemnt dans les diagrammes. Il se divise en sections, ça permet de se voir avancer, même si je dois vous avouer que la section "tout en côtes torses" à failli avoir raison de ma motivation.

Le résultat final est un très grand châle triangulaire (définitivement ma forme préférée), avec une amplitude parfaite pour s'emmitouffler.

La petite lisière finale en coloris contrastant donne une petite touche originale à l'ensemble. J'ai longtemps hésité à ajouter les glands, comme sur le modèle d'origine, mais j'y ai renoncé, me voyant déjà avec ma maladresse légendaire, à les coincer dans la fermeture éclair du manteau, à jouer avec et finir par les décrocher...

* En bref:

IMG_0215

- Modèle: Thaliah (égalemnt disponible en français)

- Désigneur: Andrea Mowry

- Laines: (Vi)Laines Tordues sport coloris Enlacer les arbres

- Aiguilles: 4.5 mm

Posté par fedou à 18:31 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


25 novembre 2018

Châle Halligarth - Se laisser guider

* La petite histoire:

J'adore les motifs de dentelle, mais j'avais toujours renaclé à en faire sur l'integralité d'un châle par peur du côté mémérisant de l'ensemble. Alors ce châle Halligarth je l'ai regardé avec envie pendant très longtemps. Je lorgnais sur les différentes versions sur Ravelry, j'essayais dans ma tête de lui trouver la couleur parfaite; mais tout ça restait pure fiction. Et puis au début du mois de novembre, je n'avais plus rien sur mes aiguilles et ce châle triangulaire reprenant un motif traditionnel des Iles Shetland représentant des arbres a continué de m'obséder. Je me suis dit qu'il était temps de sauter le pas.

IMG_0202

* Le patron:

IMG_0205

A première vue, ce châle fait partie de ces pièces dont on se dit: "Celui-là, il va me donner du fil à retordre !"

Pas du tout. Les eplications (sous forme de diagramme) sont limpides. IL s'agit de répéter toujours une partie en fonction du rang. La bordure se relève par la suite. mais là encore, c'est très intuitif car les jetés réalisés pendant le travail du corps, permettent un relvage on ne peut plus aisé.

Le patron propose deux tailles pour le châle. J'avais plus de laine que pour tricoter le petit modèle mais pas assez pour tricoter leplus grand. J'ai coupé la poire en deux et grâce aux conseils avisés de Clo (le poisson panneau) qui en a déjà tricoté deux, j'ai pu réalisé un châle d'une taille non négligeable avec très peu de restes à la fin.

* La laine:

IMG_0206

C'est la première fois que je tricote de la " The Wool Barn". Les couleurs que propose la teinturière sont sublimes. Je voulais aussi un peu changer du mérinos et j'ai opté pour du BFL ( bluefaced leicester). Le BFL est une espèce plus récente. Surtout connue des filateurs, elle fait peu à peu son trou dans la communauté des tricoteurs et des crocheteurs.  la laine de mérinos est légèrement plus fragile que celle de son cousin le Blue Face Leicester. Autre point de légère divergence, l'élasticité. Alors que votre laine de mérinos a la mémoire des formes, le BFL est moins bon élève et n'atteint pas ce niveau d'excellence. Mais ce petit défaut pour certains est en fait un point fort pour d'autres car ce qu'il n'a pas en élasticité il le gagne en drapé ! Votre laine de Blue Faced Leicester devient en effet imbattable avec tous les ouvrages nécessitant un tombé parfait.  Autre point sur lequel notre ami mérinos ne fait pas le poids : le lustre ! Le mérinos, dont la laine est dotée de plus de 2000 écailles par pouce (2.5cm) est une laine relativement mate (plus le nombre d'écaille est élevé, moins la laine réfléchie la lumière). Les écailles du BFL sont structurés différemment est réfléchissent délicieusement la lumière, donnant à la laine un lustre incomparable. 

* Les plus:

IMG_0204

Halligarth est vraiment un châle ipnotique en termes de tricot. Il monte assez vite, les dessins se forment au fur et à mesure, c'est un tricot "vivant". J'ai particulièrement aimé tricoté la bordure en perpendiculaire du corps du châle. C'es également le aprfait exemple de l'importance du blocage. La dentelle se revèle vraiment une fois le projet lavé et épinglé. C'est une merveille.

* En bref:

 IMG_0208

- Modèle: Halligarth (disponible également en français)

- Désigneur: Gudrun Johnston

- Laines: The Wool Barn Heritage BFL 4 couches de coloris Flutter

- Aiguilles: 4 et 4.5 mm

Posté par fedou à 10:31 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

02 novembre 2018

Gilet Floozy - La grande illusion

* La petite histoire:

Je profite de ce jour férié pour vous présenter mon tout nouveau compagnon de route. En ce moment je suis très gilet. Mais le fait de tricoter en fingering me rebutait un peu. Etant très frileuse, je ne voyais pas trop l'intérêt de tricoter des grosses pièces dans un fil si fin. Et pourtant, quand j'ai vu ce gilet, son magnifique empiècement, les possibilités d'association de couleurs...je m'y suis vue tout de suite. Floozy allait me tenir compagnie tout au long de l'hiver et même bien plus loin.

IMG_0195

* Le patron:

Tricoté de haut en bas, pour que vous puissiez l'essayer au fur et à mesure,ce gilet se tricote uniquement en mailles glissées pour créer son yoke coloré. On ne travaille donc qu'une couleur par rang. Pas de colourwork compliqué, c'est le tricot juste simple, facile et adapté à chaque niveau de tricoteur.

IMG_0196

Le patron propose un éventail de tailles et d'options pour obtenir une forme de corps et des longueurs de manche différents en fonction de vos envies. Il pourrra ainsi s'adapter à votre style de vie et à votre garde robe. pour ma part j'ai choisi de tricoter un corps avec une aisance positive et des manches longues pour pouvoir le porter le plus souvent possible.

* La laine:

IMG_0200
Tout est partie de ce rose magnifique que j'ai trouvé chez Madelaine et Filibert. Il s'agit de sa base Merisingle en coloris Canterbury. Ce rose très doux, plein de nuance permettait ainsi un peu plus d'audace pour les couleurs complémentaires. Je n'ai aps alterner les écheveaux mais le travail de la teinturière est tellement rigoureux qu'il n'y a eu aucune démarcation. Les laines sont douces et vraiment agréable à porter. Le fait que ce soit des laines de type single (un seul brin, non retordue) donne beaucoup de gonflant à l'ensemble et a permis un blocage tout doux mais vraiment efficace.

 

* Les plus:

IMG_0201

C'est le premier patron que je tricote de cette désigneuse, mais ce ne sera certainement pas le dernier. Tout est très clair, très bien écrit et bien expliqué. Le gilet monte tout seul. L'attrait principal réside bien sûr dans le rendu final, et cela sans jacquard. J'ai adorécette illusion. C'est presque magique!

* En bref:

IMG_0197

- Modèle: Floozy cardigan

- Désigneur: Libby Jonson

- Laines: Madelaine et Filibert Merisingle coloris Canterbury - Madelinetosh Tosh merino Light coloris Silver fox et Phantasm

- Aiguilles: 3.25 et 3.5 mm

 

Posté par fedou à 11:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07 octobre 2018

A girl's best friend - Bonjour automne, tu m'avais manqué...

* La petite histoire:

IMG_0166

Alors que j'écris cet article, je peux voir par la fenêtre les arbres qui roussissent. Les champs autour de la maison ont tous été labourés, ils semblent un peu nus mais il y a aussi quelques tournesols résistants qui sont passés entre les griffes de la faucheuse et qui lèvent fièrement leur tête dorée vers le ciel infiniment bleu. Je les regarde, il me mettent du baume au coeur et m'arrache un petit sourire. Ils ont l'air si fiers, avec un air bravache d'avoir encore les pieds dans la terre. Je résiste à l'envie irrépressible d'aller les ramasser pour mettre encore un peu de soleil à l'intérieur. Bref, c'est l'automne et comme un vieil ami que l'on a pas vu depuis trop longtemps, il m'a manqué, beaucoup. En ce moment mes balades sont ponctués de récolte de trésors: des noix, des mures, des feuilles que je collerais dans mon cahier. Plein de beaux souvenirs, de plaisirs simples pour les yeux. Il est aussi temps de prendre soin de soi, de chez soi. Il était temps de tricoter un compagnon de balade, pas encore trop chaud, avec de jolies couleurs...

* Le patron:

A girl's best friend est de forme triangulaire et se tricote du haut vers la pointe. Le corps texturé est suivi de deux bandes de dentelle en couleur contrastante, accentuées par des petites rayures au point mousse d'une troisième couleur. Il se termine par une bordure en côtes qui lui donne un petit look plus moderne. Ce joyeux mélange de couleurs et de texture en font un tricot divertissant, un compagnon polyvalent de nos moments tricot.

IMG_0161
J'ai eu un souci au moment du blocage. il semblerait qu'encore une fois j'ai fait un rabat bien trop serré (alors même que j'avais augmenté ma taille d'aiguilles pour cette étape). Et une fois le moment venu d'étirer le châle, impossible de la mettre à plat. Si je tirais sur la pointe, les cotés le relevaient vers l'intérieur, et inversement. Après une bonne demi-heure d'acharnement (têtue, moi?), j'ai abandonné les épingles au profit d'un blocage loin d'être conventionnel mais clairement plus efficace, sur le dos d'une chaise. La morale de l'histoire: il va vraiment falloir que je me penche sérieusement sur les différentes techniques de rabat, parce que franchement, c'est quand même rageant.

Une fois sec, le châle a une forme tout à fait normale, mais la pointe rebique vers l'intérieur, et on sens que ça tire au niveau des côtes.

* La laine:

IMG_0160

J'ai fait un choix "audacieux". j'ai combiné deux laines fingering retordues avec une laine single (pour la dentelle). C'est une des premières fois que je fais cela, parce que l'occasion ne s'était jamais présentée avant. J'avais la laine vert d'eau et blanche en stock. La laine rose m'a été offerte par une très chère amie. Je trouvais le trio harmonieux; j'ai donc choisit de mettre en avant les couleurs sans prêter attention aux textures. je suis ravie du résultat. Les couleurs se répondent bien et je trouvent que les textures différentes apportent une profondeur au châle.

* Les plus:

A Girl's best friend est un châle ample et très enveloppant. Je crois que définitivement la construcitoon rectangulaire est ma préférée que ce soit au moment du tricot que quand je le porte. Il couvre bien les bronches sans faire un surplus de matière autour du cou. Les couleurs lui donne un côté vintage que j'aime beaucoup.

IMG_0153

Dois-je encore vanter les talents de désigneur d'Isabell Kraemer? Ces explications sont claires, intelligentes, brèves et efficaces. On ne se perd pas, on se laisse guider.

* En bref:

IMG_0167

- Modèle: A girl's best friend shawl

- Désigneur: Isabell Kraemer

- Laines: Quenouille et Mousseline fingering coloris Quenouille et Mousseline, Petit Bout de Laine Sweet fing coloris Canyon clay et Les petits points parisiens single fingering coloris Poppy

- Aiguilles: 4 mm

 

Posté par fedou à 11:08 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

07 septembre 2018

Ranunculus sweater - Fleurs sauvages et barbe à papa

* La petite histoire:

Il y a encore un doux parfum de vacances qui flotte dans l'air et pourtant il y a aussi des signes qui ne trompent pas: l'automne arrive à grand pas. Quand j'étais petite je me languissais de la rentrée. J'avais hâte de retourner à l'école. J'adorais l'odeur des cahiers neufs. Maintenant c'est un peu une autre histoire; il faut l'admettre. Mais j'apprécie toujours cette période, qui ressemble un peu à une nouvelle année, à un nouveau départ. Il a fait très chaud durant ces vacances et pourtant cela ne m'a pas empêché de tricoter ce magnifique pull qu'est le Ranunculus.

 

* Le patron:

Ranunculus est, selon moi, un concept original avant d'être un pull. Tout d'abord, il n'y a pas de laine préconisée pour le tricoter. C'est à vous de choisir la grosseur de laine en fonction du rendu souhaité: plus ou moins de transparence, plus ou moins de drapé...

Par ailleurs, le patron propose différentes possibilités: col bateau ou ajusté, manches longues ou courtes, avec plusieurs finitions possibles. Bref: un patron, mille possibilités. J'ai vraiment été très emballée par l'idée.

IMG_0133Pour ce qui est invariable, le pull se tricote du haut vers le bas, avec un yoke mais aussi des augmentations raglan, et évidemment une magnifique dentelle toute en finesse et légèreté.

* La laine:

Je voulais un pull clairement hivernal, donc chaud. j'ai donc mélangé deux fils: un fil de Drops Kid silk et un fil de Drops baby alpaca silk. J'ai ainsi obtenu un équivalent DK/worsted. En gros, mon pull est une vrai barbe à papa! J'ai la chance de ne pas être trop sensible, il parait que la Kid silk peut être un peu grattante, mais ce n'est pas mon cas. Les deux fils sont très agréables à tricoter ensemble et créent un rendu très légèrement chiné que j'aime vraiment beaucoup.

IMG_0134

* Les plus:

Comme dit plus haut, le patron permet d'obtenir un résultat très différent d'une tricoteuse à l'autre, en fonction de l'épaisseur choisie mais aussi des finitions proposées. J'aime cette ambivalence, cette adaptabilité.

Le patron m'a également beaucoup plus par sa douceur, qui, je trouve, est vraiment la caractéristique des désigneurs japonais. Je me suis vraiment retrouvé dans cette univers poétique et néanmoins très cadré dans les explications.

* En bref:

IMG_0130

- Modèle: Ranunculus

- Désigneur: Midori Hirose

- Laine: Drops baby alpaca silk coloris 1306  (rose poudré) et Drops Kid silk coloris  (blanc)

- Aiguilles: 5 mm

Posté par fedou à 15:16 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

23 juillet 2018

Yume tee - Coup de soleil et belle dentelle

* La petite histoire:

Depuis le 21 juin 2018 nous n'avons plus vu une seule goutte de pluie par ici. L'herbe est jaune comme la paille, le potager souffre énormément et cette chaleur nous empêche de bien dormir. Bref, nous avons à faire à un vrai épisode de canicule et je le supporte assez difficilement. Parce que cette chaleur écrasante nous empêche d'être efficaces à 100% au jardin, et c'est dommage car le travail ne manque pas.  Autant vous dire que moi qui n'ait jamais été gênée par le fait de tricoter de la laine (et même épaisse) pendant les périodes estivales, je déchante un peu... J'ai donc opté pour un petit top d'été que j'ai tricoté dans un fil de laine et coton très fin.

IMG_0088

* Le patron:

Yume est un joli top qui m'a plu au premier coup d'oeil. La dentelle délicate sur l'encolure fait tout!

Il se travaille sans couture du haut vers le bas. Au départ, quelques rangs raccourcis sont travaillés en aller-retour afin de creuser l'encolure. Puis le travail se poursuit en rond avec un yoke magnifique travaillé en dentelle jusqu'à la séparation du corps et des manches. C'est après que cela devient plus ennuyeux, je ne voyais pas le bout de tout ce jersey... Le patron donne la possibilité de faire des manches courtes ou des manches longues. J'ai opté pour des manches courtes étant donné la saison et le type de fil utilisé. 

IMG_0091

L'encolure est laissée à cru mais il est possible de relever des mailles pour faire une autre finition, en côtes 1/1 par exemple.

* La laine:

La Holst Garn Coast est un mélange de laine et coton. Si en pelote ce fil a un aspect un peu rustique et rêche, il s'adoucit et gonfle énormément après blocage et cela se confirme à chaque lavage. J'aime beaucoup les fils rustiques et la Hoslt garn en particulier. Il faut par ailleurs reconnaître que la Holst Garn a une palette de couleur rarement vue ailleurs, que la laine est particulièrement solide à l’usage et surtout qu’elle ne va pas vous ruiner. Pour correspondre à l’échantillon du tricot qui préconisait une laine sport alors que la Coast est plutôt une light fingering, je l’ai utilisée en double.

IMG_0090

* Les plus:

Yume est vraiment un basique de la garde robe. Il peut se porter aussi bien sur une robe, un jeans ou un short. J'ai adoré tricoté la dentelle du yoke, mais j'ai vraiment trouvé le jersey du corps interminable. En même temps, avec ces chaleurs, ce n'était pas si mal de se poser en terrasse et de tricoter sans réfléchir.

IMG_0087

Comme toujours avec Isabell Kraemer, les explications sont limpides, le patron est très bien rédigé et le modèle final tombe parfaitement. Je garde ce patron dans mes favoris, je le tricoterais peut-être avec des manches longues pour l'automne...

* En bref:

IMG_0089

- Modèle: Yume

- Désigneur: Isabell Kraemer

- Laine: Holst Garn Coast coloris Cocoa

- Aiguilles:  3.75 et 3.25 mm

Posté par fedou à 20:28 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,