29 mars 2017

Ramble shawl - Tresser des couronnes de pâquerettes

Un nouveau châle a rejoint ce matin ma petite collection. Il a pris un petit chemin sinueux, couvert de feuilles et de petites fleurs, il a parcouru de longues distances entre moments d'euphorie et pentes raides... il porte donc parfaitement son nom, "ramble" signifiant randonnée en anglais.

IMG_0262

Ce châle je l'avais repéré dès sa sortie en 2016, mais je n'avais pas encore assez d'assurance avec le point brioche. Depuis, le Briochealicious est passé par là, il est d'ailleurs l'oeuvre de la même designeuse dont j'affectionne le travail tout particulièrement. Vous pouvez retrouver ma version ainsi que mes observations ICI

IMG_0263

Ramble est un châle moelleux tricoté en DK donc bien épais. Il se commence par une partie toute en rayures bicolores et se poursuit ensuite par un dessin réalisé en point brioche ou fausses côtes anglaises. Alors de prime abord je me suis dit que ce tricot là, il ne permettrait aucune distraction, pas de série, pas de podcast rien, sinon un silence de cathédrale. Finalement, le motif est assez répétitif et on s'y retrouve très rapidement. Cela ne m'a pas empêché de devoir détricoter plusieurs fois mais plus par inattention qu'incompréhension ou difficulté.

IMG_0266

J'adore vraiment ce châle. Même si pour certains il est déjà trop épais pour la saison, j'adore le porter encore lematin quand je pars me balader en compagnie de mes fauves et que le vents souffle à travers les champs. Je m'emmitouffle alors jusqu'aux oreilles et je brave cette météo encore  capricieuse de mars. D'ailleurs mon choix de couleurs me fait penser aux tapis de pâquerettes qui fleurissent au printemps et donc je faisais des couronnes, bracelets et autres petits bijoux fleuris.

IMG_0258

- Ramble shawl de Andrea Mowry - Laines Madelinetsoh Tosh DK coloris Moorland et La Bien Aimée DK coloris Paisley - Aiguilles 4.5 mm -

Posté par fedou à 12:50 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


14 mars 2017

Brick - Entre tweed et jersey.

 Brick est le pull parfait pour celles qui débutent ou qui, comme moi, ont envie d'un projet en toute simplicité pour mettre en valeur une laine à laquelle on est attachée, où que l'on aime tout particulièrement. Par ailleurs, et cela n'est pas négligeable, le patron est gratuit et très bien écrit. Je ne vais pas avoir beaucoup de chose à dire sur le pull en lui-même: sans fioriture, il se tricote du l'encolure vers le bas, tout en jersey: voilà pour le côté "technique". D'ailleurs c'est exactement ce que je recherchais: un pull un peu brut, dans son jus, dont l'authenticité ne laisse aucun doute sur le côté "fait-main".

IMG_0254

J'aimerais cette fois m'attarder un peu plus longtemps sur la laine. J'avais tout d'abord craqué sur cette jolie couleur entre le vieux rose et le prune, moucheté de ces petits inserts de laine multicolore. Je n'avais encore jamais tricoté de laine tweedée et son travail est très agréable. J'ai d'ailleurs utilisé la même laine pour mon châle Paris toujours que vous pouvez retrouver ici.

IMG_0253

Puis, je me suis intéressée de plus près à sa méthode de fabrication; et tout m'a séduit. Fonty est une filature française qui se situe dans la Creuse. Ils pratiquent ce qu'ils appellent une teinture raisonnée, cela signifie qu'ils ne teignent qu'une certaine quantité de laine dans une nuance foncée et par adjonction deplus ou moins de laine écrue arrivent en une seule teinture à produire 3 coloris dégradés. L'impact de la teinture est ainsi divisé par trois. 

IMG_0255

Le résultat final est doux tout en restant rustique, chaud mais léger. C'est ainsi le parfait petit pull de transition entre l'hiver et le printemps.IMG_0252

- Pull Brick de Clare Lee  - Laine Fonty super tweed cloris 23 (Prunille) - Aiguilles 4.5 et 5.5 mm  - 

 

Posté par fedou à 13:27 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

10 mars 2017

Falling leaves cardigan - Le bruit du vent dans les feuilles

En ce moment je collectionne les coups de coeur en tricot, comme l'on collectionne les coquillages. On cherche le produit parfait, celui le plus insolite. On fait attention à la couleur, à la forme; et enfin on le trouve et on ne cesse plus de l'admirer.

Le gilet Falling leaves est comme ça; c'est un petit trésor. C'est un beau et grand gilet que je peux porter tout au long des saisons. En veste douillette au printemps et à l'automne tout comme en bon gros gilet en hiver. 

 

IMG_0252

 

Il se tricote du haut vers le bas et le dessin dans le dos de ces feuilles qui tombent lui donne un petit plus non négligeable. Je l'adore purement et simplement. En amoureuse de la nature qui se respecte, j'affectionne tout particulièrement tous les tricots comportant un motif de feuilles, branches ou tout autre éléments "naturels. Alors, ce gilet, c'était un peu comme une évidence pour moi.

IMG_0253

Je l'ai tricoté assez vite, la laine étant épaisse et le motif addictif. D'ailleurs c'est drôle parce qu'une fois que je le porte, j'ai tendance à oublier le motif dans le dos. Mais il y a toujours quelqu'un pour m'en faire un complment et ça me fait sourire à chaque fois!

IMG_0254

J'ai juste mis une éternité à me décider à coudre les boutons. D'ailleurs, pour être tout à fait honnête ce n'est même pas moi qui les ai cousu mais bien ma maman (comme d'habitude). Il va vraiment falloir que je m'oblige un jour à m'atteler à cette tâche, ce n'est plus possible. Surtout que j'adore tricoter puis porter des gilets. Je trouve qu'on peut les assortir à beaucoup de vêtements de notre garde robe...Mais coudre les boutons, franchement, c'est la plaie pour moi!

Enfin, il est là, il est beau, il est chaud et il a tout pour plaire.

IMG_0255

Falling leaves cardigan de Strikkelisa - Laine Alalska de Drops coloris 1103 - Aiguilles 4 et 5 mm - 

 

Le jour où je vais disparaitre, j'aurai été poli avec la vie car je l'aurai bien aimée et beaucoup respectée. Je n'ai jamais considérée comme chose négligeable l'odeur des lilas, le bruit du vent dans les feuilles, le bruit du ressac sur le sable lorsque la mer est calme, le clapotis. Tous ces moments que nous donne la nture, je les ai aimés, chéris, choyés."

Promenades en bord de mer et étonnements heureux - Kersauson.

 

 

 

Posté par fedou à 10:07 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 février 2017

Châle Holey chevrons - Le calme de l'océan.

Mon nouveau châle chéri vient de tomber de mes aiguilles et depuis qu'il a fini de sécher il ne quitte plus mes épaules. J'ai l'impression d'emmener avec moi un bout de ciel bleu strié de nuages, ou un morceau d'océan écumant. En fidèle passionnée de bleus, ce châle est tout simplement le Saint Graal pour moi. 

IMG_0256

Il est par ailleurs parfait pour la saison. Tricoté en fingering, c'est un châle léger, mais son ampleur permet de s'emmitouffler et de se couvrir pour se protéger des vents frais.

Au niveau de la technique, rien de sorcier. Du point mousse à n'en plus finir, des rayures et enfin, la récompense à la fin, les jolis chevrons qui donnent toute sa particularité au châle. Pour ma part, j'ai dû raccourcir les chevrons par manque de laine, néanmoins, il reste très grand et j'ai pu utiliser mes deux écheveaux au maximum. 

IMG_0253

Au niveau de la laine, j'étais d'abord partie sur une combinaison noir et rose. Mais en ouvrant ma malle, je suis tombé sur ces deux écheveaux qui étaient fait pour se rencontrer. Le rendu est très solide et doux à la fois. La combinaison des couleur me fait penser à l'écume des vagues de l'océan, avec les variantes que prend l'eau en focntion de la météo. J'ai presque envie de sortir mon ciré jaune poussin...

IMG_0257

D'ailleurs, côté satisfaction, ce projet rempli un maximum de critères: il est immense mais léger, il m'a permis d'utiliser au maximum mes laines en adaptant le patron, les couleurs s'harmonisent parfaitement et le bleu dégradé a été un vrai plaisir à tricoter car on apeçoit les changements à chaque maille.

Vous auriez dû me voir le soir où il a été fini, faire des petits bonds de joie. C'est à ce moment précis que je me rend compte à quel point le tricot me satisfait et me rempli de bonheur simple. 

IMG_0255

Châle Holey chevrons de Stephen West - Laines Hedgehog Fibres coloris Plankton et LITLG coloris Spring Clug - Aiguilles 4 mm - 

 

Posté par fedou à 17:36 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 février 2017

Gilet Alpenglühen - De la passion des torsades.

Il y a des gilets qui se présentent comme une évidence; de ceux qui seront une pièce phare dans votre garde-robe, que vous aimerez porter dans de nombreuses circonstances très différentes. Mon gilet Alpenglühen est de ceux-là.

Tout d'abord parce qu'il est orné de torsades et mon amour pour les torsades l'emporte sur tout. Et puis, la couleur de la laine, un joli violet mix lui confère un joli look un peu rétro anglais qui me plaît vraiment beaucoup.

IMG_1772

Le gilet est facile dans sa réalisation. Les explications sont très claires et le patron comporte des points de détails et des petites particularités qui féminisent encore plus le gilet. 

IMG_1773

J'ai un peu moins aimé le relevage des mailles pour l'encolure et les boutonnières, mais c'est un moindre mal. Par ailleurs, le gilet étant tricoté du bas vers le haut (bottom-up), cela oblige ensuite à relever les mailles pour les manches... Mais là encore, c'est un petit inconvénient, pas de quoi freiner le plaisir. Il suffit juste d'être plus attentif.

IMG_1774

J'adore mon petit gilet. A tel point que je n'ai pas hésité une seconde à faire tomber le manteau ce week-end à l'occasion d'une belle escapade à Fécamp pour lui offrir une séance photo à la hauteur de sa beauté aux pieds des falaises.

IMG_1775

Et, ce qui ne gâte rien, ce gilet et ma première pièce pour ma participation au défi "Je tricote ma garde-robe capsule 2017". L'année commence bien!

IMG_1776

Gilet Alpenglühen de Isabell Kraemer - Laine Nepal de Drops coloris 4434 - Aiguilles 4.5 et 5 mm - 

 

Posté par fedou à 17:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


09 février 2017

De l'importance de posséder des chaussettes tricotées.

Il y a encore un an, je ne voyais pas l'intérêt de tricoter et même de porter des chaussettes en laine faites à la main. En effet, elles ne sont pas bien chères dans le commerce, et on a l'embarras du choix: on en trouve de toutes les couleurs, de tous les motifs et de toutes les matières. 

Bref, selon moi, il était plus facile d'en acheter que d'en tricoter. Ce que je ne savais pas encore, c'est le  profond sentiment de joie qu'apporte le tricot de chaussettes. Et je te préviens lecteur, une fois que un orteil mis dans l'engrenage, rares sont ceux qui en sont ressortis indemnes.

gratuit-modèle-tricot-chaussettes-homme

La curiosité étant toujours la plus forte chez moi, je me suis donc décidé à commencer une première chaussette. A ce titre, il faut savoir que les techniques sont nombreuses, je ne vais exposer ici que celles que j'utilise et que j'afectionne tout particulièrement.

Tout d'abord, quel que soit le modèle, je tricote toujours mes chaussettes de la tige vers la pointe, c'est-à dire du haut vers les orteils? Plusieurs raisons à cela: Tout d'abord, je n'aime pas du tout la méthode du turkish cast-on ou Judy's magic cast-on que nécessite un montage par les orteils. Je trouve cela fastidieux pour un résultat mitigé. Mon tricot commence donc toujours pas le haut du pied, en côtes 2/1 ou 3/1.

knitted-socks-borders

 La plupart du temps je monte 60 ou 64 mailles en aiguilles 2.5 mm, c'est la combinaison parfaite pour mes chaussettes en taille 38. Pour l'amoureux, qui chausse du 43 je monte 72 mailles en aiguilles 2.75 mm.

Pour le talon, j'ai longtemps utilisé le talon renforcé proposé dans le modèle gratuit des Hermione's every day socks . Je lui ai ensuite préféré le fish-lips kiss heel, que je trouve plus facile à réaliser et mémoriser, sans mailles à relever et nettement plus rapide. Là encore, c'est une question de préférence, chaque tricoteuse ayant ses petits chouchous et ses techniques favorites.

images

Voilà pour le côté techniques; n'hésitez pas à me poser des questions dans les commentaires si vous souhaitiez des approfondissements. Je me ferais une joie de vous aider.

Quels sont alors les avantages de tricoter des chaussettes plutôt que de les acheter?

- Tricoter des chaussettes, c'est rapide: que vous les tricotiez l'une après l'autre ou en même temps sur un même câble, en une semaine l'affaire est réglée.

- Tricoter des chaussettes, ça détend: En effet  en fonction du modèle plus ou moins compliqué que vous allez choisir, du simple jersey au motif le plus ardu, cela reste un profond moment de détente, voire de méditation. On se coupe de tout et on se concentre sur ce petit tube qui grandit.

- Tricoter des chaussettes, c'est pratique: C'est LE projet tout terrain. Petit par son volume, il peut se glisser dans un sac à main, se tricoter dans les transports ou les salle d'attente. Bref, c'est un parfait projet nomade.

- Tricoter des chaussettes, c'est l'assurance d'un cadeau apprécié: J'en ai fait l'expérience à de nombreuses reprises. Les chaussettes offertes sont toujours très appréciées par leur destinataire. Alors pourquoi hésiter.

Et enfin, les chaussettes tricotées sont nettement plus chaudes et résistantes et agréables à porter que celles du commerce et ça, pour moi, c'est vraiment l'argument massue pour être sûre de passer l'hiver les petons au chaud.

Women knitting socks for soldiers 1916

Alors convaincus?

 

Posté par fedou à 14:19 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 janvier 2017

Je tricote ma garde-robe capsule 2017 ou le minimalisme appliqué au tricot.

Le début d'une nouvelle année est souvent synonyme de bonnes résolutions. Pour ma part, cette année, je ne me suis fixé que des lignes de conduites, des objectifs. Ma grande ligne directrice serait de tendre au maximum vers une consommation plus raisonnée et cela dans tous les domaines: moins voire plus du tout d'achats compulsifs, un rangement systématique de mes affaires, un tricot moins passionné et plus réfléchi, une utilisation des ressources à ma disposition plus responsable.

C'est donc avec un grand plaisir que j'ai découvert le projet de Clotilde qui s'est lancée dans la confection en couture de sa garde robe 2017. Simone lui a emboité le pas en englobant également le tricot. Je suis donc ravie de participer à cette belle aventure. 

Le challenge préconisait: une veste, un pull d'hiver, un gilet, un petit pull fin,un poncho/cape/étole et un accessoire. J'ai décidé de modifier un tout petit peu la nature des pièces que je vais tricoter pour qu'elle colle parfaitement à mes besoins. Pour moi, il s'agira donc de :

- une robe: je craque littéralement pour la simplicité de la Still light tunic.

DSC_8469_medium2

- une jupe: la classe et la modernité de la Jaunty l'ont directement classé parmi mes coups de coeur indispensables pour ma garde robe (et en plus elle tourne!).

23894444839_91f819bc6b_z

- un pull chaud: il y en aura peut-être deux car je n'arrive pas à choisir entre le Rook et le Ancasta .

Rook_1_medium2ancastasweater_medium2

- pull jacquard: Rien de plus joli qu'un joli châle dessiné pour relever une tenue de travail. Mon coeur balance entre le Branches & Buds et le Stasis.

DSC_0521_medium2Stasis_3_medium2

- un châle unicolore et chaud: Ce sera le Moonlight garden en drops Puna en gris moyen. Il est déja sur mes aiguilles et me satisafait pleinement.

DSC_0723_medium2

- une veste / gilet : ce sera la Quick Sand sans aucune hésitation.

17019104276_774391a2dd_z

- un gros gilet à torsades : Pour la frileuse que je suis j'ai choisi le Alpenglühen qui est fourni en torsades mais reste très féminin.

IMG_3046_medium

 

Posté par fedou à 17:36 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

29 décembre 2016

Tolmie sweater - Un peu de lumière

IMG_0232

L'année se termine. J'ai très envie d'ajouter ENFIN, comme un soupir de soulagement. Je crois que c'est la première fois que je ressens de façon si prononcée l'envie, le besoin, de tourner la dernière page de cette année. 2016 n'a pas été toute noire; ce serait exagéré et faux. Elle a su apporter ses moments de grâce et de légèreté. Elle aura néanmoins aussi répandu son lot de tristesses, d'angoisses, d'erreurs et de colères...

IMG_0230

Pourtant, en éternelle optimiste, j'ai voulu la saluer avec un peu de lumière, un soupçon de douceur; lui dire au revoir la tête haute.

Mon petit pull doré sera mon dernier projet de 2016. J'ai pris plaisir à chaque étape de sa réalisation. La couleur de la laine a illuminé ces derniers jours. Je suis vraiment ravie qu'il marque le mot FIN de l'année 2016.

IMG_0231

Tolmie est un pull ample mais féminin, avec un magnifique plastron de losanges qui s'entrecroisent sur toute la longueur du  corps. D'une facilité déconcertante, il reste très addictif grâce au dessin texturé certes, mais aussi à tous les détails que la créatrice a parsemé tout au long de l'ouvrage. 

IMG_0233

Parlons de la laine à présent. C'est elle qui m'a guidé dans mon choix. En rupture de stock et au coloris non reconduit, elle était unique à mes yeux. Je voulais absolument qu'elle reste le point central du projet. Il ne fallait donc rien de trop compliqué, de trop recherché au risque de perdre le regard. Je voulais un pull brut, simple mas saisissant. Je crois que j'ai réussi mon pari.

A l'image de ce pull, je nous souhaite une année 2017 lumineuse, dorée, simple mais saisissante.

IMG_0229

Tolmie sweater de Josée Paquin- Laine Cascade yarns 220 coloris 7823 (gold) - aiguilles 4; 4.5 et 5 mm

Posté par fedou à 12:09 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

28 novembre 2016

Châle Merlot - Où il est aussi question d'alcool...

En cette semaine brumeuse, j'ai finis de tricoter un châle chatoyant pour ma maman. Elle me l'avait demandé il y a de cela 5 mois environ (j'ai honte) et j'ai beaucoup reculé l'échéance car je voyais en ce châle tout le potentiel ennuyeux et interminable de la bête...

IMG_0232

Et, ça n'a pas loupé. En même temps, il ne fallait pas s'étonner: une marée de jersey, quelques trous trous et une dentelle qui se tricote perpendiculairement sur 14 rangs que l'on répète à l'infini...Je crois que vraiment il m'aurait fallu un peu d'alcool! J'ai quand même mis un mois à la finir. Heureusement ma maman est patiente!

Mais j'en suis venue à bout. Tout d'abord parce qu'il est pour ma maman qui avait déjà beaucoup attendu et aussi parce que je déteste détricoter un ouvrage tout simplement parce qu'il m'ennuie.

IMG_0231

Autre petite déception, ma maman voulait un grand châle dans lequel s'emmitouffler mais je le trouve petit... Je pense donc lui en tricoter un autre pour Noël, dans une laine plus épaisse et avec un drapé plus ample!

Ce Merlot est donc un châle très beau mais qui demeure un petit boulet que je suis bien contente d'avoir vu tomber de mes aiguilles!

IMG_0233

Le tricot reste toujours un instant de plaisir pour moi, un moment de détente où je retrouve ma bulle. D'ailleurs, ce que j'aime vraiment c'est le procédé du tricot plus que le résultat final. Je fais d'ailleurs un rêve récurrent, qui m'apaise énormément: je suis assise dans un grand fauteuil (comme celui de Dumbledore) et je tricote une écharpe au point mousse à l'infini... 

 IMG_0237

Châle Merlot de Elise Dupont - Laines Meri'laine coloris champagne et Drops lace (en double) coloris lie de vin (vous le voyez le super lien entre le nom du châle et ceux des laines?) - Aiguilles 4.5 mm

 

Posté par fedou à 13:16 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 novembre 2016

Châle Sonay - {Test pour Justyna Lorkowska}

Cette année 2016 m'aura réservé bien des surprises! En effet, après avoir eu la chance de pouvoir tester un châle de Joji Locatelli ( tu peux le voir ici), je remets le couvert avec une autre designeuse de talent: Justyna Lorkowska. Elle avait lancé un appel au test sur Instagram (lieu de perdition...) vers la fin du mois d'octobre pour un châle qu'elle souhaitait proposer pour le mois de novembre.

IMG_0322

Dans ces cas là, que ce soit bien clair, mon cerveau se désolidarise complètement du reste de mon corps; je fonce à tête baissée.  Pourtant, je dois dire que pour cette fois j'ai fait preuve de beaucoup de sang froid! Avant de proposer ma candidature j'ai voulu m'assurer que j'avais: 1/ du temps et 2/ de la laine. 

IMG_0325

Une fois la vérification faite, j'ai envoyé un mail à la designeuse et puis j'ai attendu...Au point que le jour où j'ai reçu une réponse positive de sa part j'avais complètement oublié ce test (oui, je sais, je suis irrécupérable)!

IMG_0323

Bref, Sonay est un gros châle d'hiver, tricoté avec des restes de laines chunky . Un tricot rapide donc, et qui tient bien son rôle de bouillotte. Il est parfait pour les débutantes: du point mousse, quelques jetés et le tour est joué! Pour autant, il n'est pas ennuyeux. En effet, sa construction est très originale. En fait, on tricote le corps et la bordure en même temps, par un système de mailles croisées.

IMG_0329

Je trouve ce système tout simplement génial. Grâce à ça, pas de mailles à relever, beaucoup moins de fil à rentrer et un châle vraiment original. Je n'ai qu'un conseil, FONCEZ!

IMG_0321

 Châle Sonay de Justyna Lorkowska - Laines Cyrano De rerum natura coloris Orage et Cascade Eco + coloris Latte - Aiguilles 5 et 5.5 mm

Posté par fedou à 19:09 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,