20 février 2019

Châle Thaliah - Le tout premier de l'année

* La petite histoire:

 " La meilleure façon de prédire l'avenir, c'est de le créer. " C'est avec cette phrase pleine d'énergie et d'entrain que je vous adresse mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année. Je vais vraiment essayer de faire de cette citation un véritable leitmotiv et j'ai commencé dès le 1er janvier en montant les premières mailles d'un nouveau projet qui me faisait de l'oeil depuis longtemps dans une laine que je trouve splendide tant par la couleur que par la texture. Bref, j'ai commencé l'année avec un tricot 100% plaisir.

* Le patron:

IMG_0216

Le châle Thaliah est de taille moyenne, en maille torses, jours et chevrons facile et assez rapide à tricoter. Sa forme triangulaire est classique et permet de le porter en chèche ou sur les épaules. De par sa simplicité, ce châle est facile à porter. Comme je tricote serré, que, définitivement, je ne suis pas fan des petis châles, et que j'avais en stock plus de laine que demandée par le modèle, j'ai choisi d'utiliser des aiguilles 4.5 mm (au lieu de 4 mm) pour jouer un peu plus sur l'envergure.

* La laine:

J'ai acheté la laine lors d'un destash. Cela signifie qu'un particulier, décide de vendre certaines de ces laines, parfois à des prix plus bas qu'en boutique, pour faire de la place ou parce que la laine ne lui plaît plus ou pour toutes autres raisons. Bref, je trouve ce concept vraiment intéressant quand on cherche une laine qui est peut-être arrêtée par le fournisseur ou si l'on veut faire des économies.

IMG_0217

Ici, il s'agit d'une laine de qualité sport/DK 100% mérinos très retordu. cela permet une définition parfaite du point et convient donc parfaitement au Thaliah. Quant à la couleur, c'est un brun doré parsemé de mouchetures rouge très discrètes. Elle a une profondeur, une vibration qui donne à l'objet fini une densité sans pareil.

* Les plus:

Le patron est écrit en rang par rang. Personnellement, c'est la méthode que je préfère. Mes yeux se perdent facilemnt dans les diagrammes. Il se divise en sections, ça permet de se voir avancer, même si je dois vous avouer que la section "tout en côtes torses" à failli avoir raison de ma motivation.

Le résultat final est un très grand châle triangulaire (définitivement ma forme préférée), avec une amplitude parfaite pour s'emmitouffler.

La petite lisière finale en coloris contrastant donne une petite touche originale à l'ensemble. J'ai longtemps hésité à ajouter les glands, comme sur le modèle d'origine, mais j'y ai renoncé, me voyant déjà avec ma maladresse légendaire, à les coincer dans la fermeture éclair du manteau, à jouer avec et finir par les décrocher...

* En bref:

IMG_0215

- Modèle: Thaliah (égalemnt disponible en français)

- Désigneur: Andrea Mowry

- Laines: (Vi)Laines Tordues sport coloris Enlacer les arbres

- Aiguilles: 4.5 mm

Posté par fedou à 18:31 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


25 novembre 2018

Châle Halligarth - Se laisser guider

* La petite histoire:

J'adore les motifs de dentelle, mais j'avais toujours renaclé à en faire sur l'integralité d'un châle par peur du côté mémérisant de l'ensemble. Alors ce châle Halligarth je l'ai regardé avec envie pendant très longtemps. Je lorgnais sur les différentes versions sur Ravelry, j'essayais dans ma tête de lui trouver la couleur parfaite; mais tout ça restait pure fiction. Et puis au début du mois de novembre, je n'avais plus rien sur mes aiguilles et ce châle triangulaire reprenant un motif traditionnel des Iles Shetland représentant des arbres a continué de m'obséder. Je me suis dit qu'il était temps de sauter le pas.

IMG_0202

* Le patron:

IMG_0205

A première vue, ce châle fait partie de ces pièces dont on se dit: "Celui-là, il va me donner du fil à retordre !"

Pas du tout. Les eplications (sous forme de diagramme) sont limpides. IL s'agit de répéter toujours une partie en fonction du rang. La bordure se relève par la suite. mais là encore, c'est très intuitif car les jetés réalisés pendant le travail du corps, permettent un relvage on ne peut plus aisé.

Le patron propose deux tailles pour le châle. J'avais plus de laine que pour tricoter le petit modèle mais pas assez pour tricoter leplus grand. J'ai coupé la poire en deux et grâce aux conseils avisés de Clo (le poisson panneau) qui en a déjà tricoté deux, j'ai pu réalisé un châle d'une taille non négligeable avec très peu de restes à la fin.

* La laine:

IMG_0206

C'est la première fois que je tricote de la " The Wool Barn". Les couleurs que propose la teinturière sont sublimes. Je voulais aussi un peu changer du mérinos et j'ai opté pour du BFL ( bluefaced leicester). Le BFL est une espèce plus récente. Surtout connue des filateurs, elle fait peu à peu son trou dans la communauté des tricoteurs et des crocheteurs.  la laine de mérinos est légèrement plus fragile que celle de son cousin le Blue Face Leicester. Autre point de légère divergence, l'élasticité. Alors que votre laine de mérinos a la mémoire des formes, le BFL est moins bon élève et n'atteint pas ce niveau d'excellence. Mais ce petit défaut pour certains est en fait un point fort pour d'autres car ce qu'il n'a pas en élasticité il le gagne en drapé ! Votre laine de Blue Faced Leicester devient en effet imbattable avec tous les ouvrages nécessitant un tombé parfait.  Autre point sur lequel notre ami mérinos ne fait pas le poids : le lustre ! Le mérinos, dont la laine est dotée de plus de 2000 écailles par pouce (2.5cm) est une laine relativement mate (plus le nombre d'écaille est élevé, moins la laine réfléchie la lumière). Les écailles du BFL sont structurés différemment est réfléchissent délicieusement la lumière, donnant à la laine un lustre incomparable. 

* Les plus:

IMG_0204

Halligarth est vraiment un châle ipnotique en termes de tricot. Il monte assez vite, les dessins se forment au fur et à mesure, c'est un tricot "vivant". J'ai particulièrement aimé tricoté la bordure en perpendiculaire du corps du châle. C'es également le aprfait exemple de l'importance du blocage. La dentelle se revèle vraiment une fois le projet lavé et épinglé. C'est une merveille.

* En bref:

 IMG_0208

- Modèle: Halligarth (disponible également en français)

- Désigneur: Gudrun Johnston

- Laines: The Wool Barn Heritage BFL 4 couches de coloris Flutter

- Aiguilles: 4 et 4.5 mm

Posté par fedou à 10:31 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

07 septembre 2018

Ranunculus sweater - Fleurs sauvages et barbe à papa

* La petite histoire:

Il y a encore un doux parfum de vacances qui flotte dans l'air et pourtant il y a aussi des signes qui ne trompent pas: l'automne arrive à grand pas. Quand j'étais petite je me languissais de la rentrée. J'avais hâte de retourner à l'école. J'adorais l'odeur des cahiers neufs. Maintenant c'est un peu une autre histoire; il faut l'admettre. Mais j'apprécie toujours cette période, qui ressemble un peu à une nouvelle année, à un nouveau départ. Il a fait très chaud durant ces vacances et pourtant cela ne m'a pas empêché de tricoter ce magnifique pull qu'est le Ranunculus.

 

* Le patron:

Ranunculus est, selon moi, un concept original avant d'être un pull. Tout d'abord, il n'y a pas de laine préconisée pour le tricoter. C'est à vous de choisir la grosseur de laine en fonction du rendu souhaité: plus ou moins de transparence, plus ou moins de drapé...

Par ailleurs, le patron propose différentes possibilités: col bateau ou ajusté, manches longues ou courtes, avec plusieurs finitions possibles. Bref: un patron, mille possibilités. J'ai vraiment été très emballée par l'idée.

IMG_0133Pour ce qui est invariable, le pull se tricote du haut vers le bas, avec un yoke mais aussi des augmentations raglan, et évidemment une magnifique dentelle toute en finesse et légèreté.

* La laine:

Je voulais un pull clairement hivernal, donc chaud. j'ai donc mélangé deux fils: un fil de Drops Kid silk et un fil de Drops baby alpaca silk. J'ai ainsi obtenu un équivalent DK/worsted. En gros, mon pull est une vrai barbe à papa! J'ai la chance de ne pas être trop sensible, il parait que la Kid silk peut être un peu grattante, mais ce n'est pas mon cas. Les deux fils sont très agréables à tricoter ensemble et créent un rendu très légèrement chiné que j'aime vraiment beaucoup.

IMG_0134

* Les plus:

Comme dit plus haut, le patron permet d'obtenir un résultat très différent d'une tricoteuse à l'autre, en fonction de l'épaisseur choisie mais aussi des finitions proposées. J'aime cette ambivalence, cette adaptabilité.

Le patron m'a également beaucoup plus par sa douceur, qui, je trouve, est vraiment la caractéristique des désigneurs japonais. Je me suis vraiment retrouvé dans cette univers poétique et néanmoins très cadré dans les explications.

* En bref:

IMG_0130

- Modèle: Ranunculus

- Désigneur: Midori Hirose

- Laine: Drops baby alpaca silk coloris 1306  (rose poudré) et Drops Kid silk coloris  (blanc)

- Aiguilles: 5 mm

Posté par fedou à 15:16 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

01 août 2018

Juillet heureux - Canicule, eclipse ou presque

fotolia_8262003_l1- Un nouveau transat rose fluo pour bouquiner au soleil. 2- L'orage soudain qui gronde et qui lave tout sur son passage. 3- Reprendre sa routine lecture/train pour les trajets maison/boulot. Selon Monsieur, je suis un véritable Publivosorus Rex (best compliment ever!). 4- Déguster le tout premier concombre du potager, il a un petit goût de réussite celui-là! 5- La balade de la pause déjeuner, marcher au hasard, se perdre un peu et atterir dans une jolie église.  6- La fin d'une longue semaine. La prévision d'un week-end ensoleillé et chaud. 7- Préparer la chambre d'amis en prévision du passage des uns et des autres. 8- Prendre un bain dans notre nouvelle baignoire fraîchement installée. Organiser un joli week-end en août avec une amie ardéchoise. 9- Une bonne glace dégustée sur la terrasse. 10- Le potager luxuriant et généreux qui commence à remplir nos assiettes. 11- Faire un crochet par la bibliothèque et trouver des merveilles, encore. 12- La piscine se remplit petit à petit.. 13- Un marché festif le soir. 14- Faire le tour du Gour de Tazenat et lever le nez vers le château Rocher. 15- Visiter l'Aventure Michelin seuls ou quasiment. C'est un Musée ludique et passionnat. 16- Une journée à oublier, vraiment. Malgré tout un moment heureux quand j'ai pu lire dans le train qui me ramenait à la maison. 17-  Reprendre le dessus et s'acheter un Malabar parfumé pour se remonter le moral. 18- Rien ne vaut un petit tour à la bibliothèque après une journée de travail.  19- Un trait de rouge à lèvres avant d'aller travailler. Allumer un grand feu dans la nuit. 20- Dévorer une nouvelle BD, se dire que j'avais un peu snobber ce gentre littéraire et que c'est mal! 21- La bonne douche tiède/fraiche le matin avant de partir travailler. 22- Un nouveau projet sur mes aiguilles.  23- Un déjeuner entre collègues, au soleil. 24- La vie en slip. 25- Trouver la paire de chaussures parfaite pour le mariage de samedi. 26- Le concert des grillons et autres sauterelles quand la nuit tombe et apporte enfin un peu de fraîcheur. 27- Espérer admirer la lune rousse et l'opposition de Mars sur la terrasse avec une brise légère et une bonne glace, mais rester sur sa faim à cause des nuages! 28- Un beau mariage, avant plein d'amour autour. 29- Le vol gracieux des busards au-dessus de la moissonneuse-batteuse au travail. 30- Getrude et son oeuf quotidien.31- Le concert "En passant" en DVD de Jean-Jacques Goldman.

Chateau-Rocher-Sioule-Loisirs-1-1000x530

10227787

 

Posté par fedou à 10:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 juillet 2018

Yume tee - Coup de soleil et belle dentelle

* La petite histoire:

Depuis le 21 juin 2018 nous n'avons plus vu une seule goutte de pluie par ici. L'herbe est jaune comme la paille, le potager souffre énormément et cette chaleur nous empêche de bien dormir. Bref, nous avons à faire à un vrai épisode de canicule et je le supporte assez difficilement. Parce que cette chaleur écrasante nous empêche d'être efficaces à 100% au jardin, et c'est dommage car le travail ne manque pas.  Autant vous dire que moi qui n'ait jamais été gênée par le fait de tricoter de la laine (et même épaisse) pendant les périodes estivales, je déchante un peu... J'ai donc opté pour un petit top d'été que j'ai tricoté dans un fil de laine et coton très fin.

IMG_0088

* Le patron:

Yume est un joli top qui m'a plu au premier coup d'oeil. La dentelle délicate sur l'encolure fait tout!

Il se travaille sans couture du haut vers le bas. Au départ, quelques rangs raccourcis sont travaillés en aller-retour afin de creuser l'encolure. Puis le travail se poursuit en rond avec un yoke magnifique travaillé en dentelle jusqu'à la séparation du corps et des manches. C'est après que cela devient plus ennuyeux, je ne voyais pas le bout de tout ce jersey... Le patron donne la possibilité de faire des manches courtes ou des manches longues. J'ai opté pour des manches courtes étant donné la saison et le type de fil utilisé. 

IMG_0091

L'encolure est laissée à cru mais il est possible de relever des mailles pour faire une autre finition, en côtes 1/1 par exemple.

* La laine:

La Holst Garn Coast est un mélange de laine et coton. Si en pelote ce fil a un aspect un peu rustique et rêche, il s'adoucit et gonfle énormément après blocage et cela se confirme à chaque lavage. J'aime beaucoup les fils rustiques et la Hoslt garn en particulier. Il faut par ailleurs reconnaître que la Holst Garn a une palette de couleur rarement vue ailleurs, que la laine est particulièrement solide à l’usage et surtout qu’elle ne va pas vous ruiner. Pour correspondre à l’échantillon du tricot qui préconisait une laine sport alors que la Coast est plutôt une light fingering, je l’ai utilisée en double.

IMG_0090

* Les plus:

Yume est vraiment un basique de la garde robe. Il peut se porter aussi bien sur une robe, un jeans ou un short. J'ai adoré tricoté la dentelle du yoke, mais j'ai vraiment trouvé le jersey du corps interminable. En même temps, avec ces chaleurs, ce n'était pas si mal de se poser en terrasse et de tricoter sans réfléchir.

IMG_0087

Comme toujours avec Isabell Kraemer, les explications sont limpides, le patron est très bien rédigé et le modèle final tombe parfaitement. Je garde ce patron dans mes favoris, je le tricoterais peut-être avec des manches longues pour l'automne...

* En bref:

IMG_0089

- Modèle: Yume

- Désigneur: Isabell Kraemer

- Laine: Holst Garn Coast coloris Cocoa

- Aiguilles:  3.75 et 3.25 mm

Posté par fedou à 20:28 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


09 juillet 2018

Deschain tee - Mille soleils splendides

* La petite histoire:

Il y a encore peu de temps, je ne voyais pas trop l'intérêt de tricoter des tops et autres hauts. Je me disais que ça allait être chaud, pas forcément très confortables à même la peau, épais... Mais ça, c'était avant. Depuis, j'ai découvert les fils dits d'"été", légers, fluides et respirants. C'est ainsi que je découvre une nouvelle possibilité en tricot.

IMG_0079

* Le patron:

Deschain est un tee-shirt d'aspect bohème, très large et court. Je me suis tout de suite vue l'endosser par dessus un maillot de bain ou une robe légère. Il se tricote du haut vers le bas avec de grosses aiguilles. Il se tricote vite et ne tient pas chaud. Le patron est très bien expliqué et ne comporte aucune difficulté, il peut même devenir quelque peu monotone à cause des répétitions. Pourtant, sa rapidité d'exécution en fait un parfait tricot d'été.

IMG_0080

* La laine:

Mélange de coton, viscose et lin, DROPS Belle est un fil 4 saisons qui respire bien, a une texture délicate et brillante, et il est idéal à porter directement sur la peau ! J'ai été un peu déroutée par la couleur qui est vendue comme un gris clair, que moi je vois plutôt bleu ciel très clair avec des reflet de vert d'eau... La couleur ne me déplait pas, mais j'aurais vraiment préféré du gris.

* Les plus:

IMG_0082J'adore l'effet loose de ce top. Je trouve vraiment la dentelle très belle, très "hippie" chic. Elle donne à la réalisation finale toute son originalité. J'ai décidé pour ma part de tricoter le top en rond pour éviter les coutures je n'aime vraiment pas cette partie, alors dès que je peux l'éviter, je le fais. Pour cela, j'ai fait un montage provisoire au niveau des épaules, j'ai tricoté le devant jusqu'à la longueur souhaitée sous les emmanchures. J'ai ensuite repris le dos et ai tricoté la même longueur. J'ai ensuite réunis les deux parties pour débuter le tricot en rond. Je n'ai pas relever les mailles des manches, préférant les laisser "à cru".

 

* En bref:

IMG_0081

- Modèle: Deschain tee

- Désigneur: Leila Raabe

- Laine: Drops Belle coloris 06

- Aiguilles:  5.5 mm

Posté par fedou à 18:56 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

28 juin 2018

Waking Tide pullover - Art déco art nouveau

* La petite histoire:

En ce moment c'est l'effervescence à la maison. Le soleil est enfin là, il fait beau et (presque) chaud. On est bien! Mais du coup on s'active comme des diables pour que notre maison soit prête pour les vacances. Il y a ainsi une salle de bain à retaper, une piscine à rénover, un jardin à dompter... Ça ne s'arrête jamais. Alors entre découragements et grandes euphorie, je sors parfois ma petite bouée de sauvetage pour une mer plus calme.

IMG_0070* Le patron:

Ce pull est littéralement hors saison. Mais je l'avais dans ma bibliothèque Ravelry depuis des lustres et je l'aime vraiment énormément. Alors, quand on aime on ne compte pas!

IMG_0076

Waking Tide est un pull qui se tricote du bas vers le haut. Toute l'originalité se situe au niveau du yoke d'encolure, dont la dentelle me fait penser au mouvement art déco avec sa symétrie parfaite et sa géométrie. Il est simple à tricoter, et vraiment très rapide.

* La laine:

La Katia Mérino Aran est une laine très douce, agréable à tricoter. Laine industrielle oblige, j'ai quand même trouvé quelques noeuds qui m'ont un peu fait rager. Mais le prix du fil étant très compétitif, on ne peut pas trop en demander non plus.

IMG_0074

* Les plus:

J'adore l'effet loose de ce pull. Très ample, il est facile à porter. Après blocage, l''encolure était trop lâche et avait tendance à s'enfuir sur les épaules.J'ai donc relever les mailles, tricoter un tour à l'endroit et rabattu le tout. Ainsi, le col est plus plaqué et l'encolure ne baille plus. De la même façon, les manches sont un tantinet trop longues. C'est l'inconvénient des modèles en bottom-up, on ne peut pas essayer au fur et à mesure, et là, ça n'aurait pas été du luxe.

IMG_0077

* En bref:

IMG_0071

- Modèle: Waking Tide pullover

- Désigneur: Courtney Spainhower

- Laine: Katia Merino Aran coloris 09

- Aiguilles:  5.5 mm

Posté par fedou à 09:17 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

17 juin 2018

Châle With Ease - Je veux une vie de printemps

* La petite histoire:

Quand arrive le mois de juin et que tu tricotes encore des châles et des gros pulls, c'est soit 1) que tu es vraiment très très frileuse, soit 2) que tu es grave déçue par le comportement de la météo... Je dirais un peu des deux en fait. En tout cas, par chez nous, au creux des volcans, pas un seul jour ne passe sans qu'il n'y ait de la pluie. C'est un tantinet déprimant mais heureusement, le tricot est là et encore une fois il a frappé fort!

* Le patron:

IMG_0065J'avais repéré ce châle il y a fort longtemps. Je cherchais juste la laine parfaite pour m'y mettre. With Ease est un châle triangulaire de forme asymétrique avec un motif de vagues, fleurs, mosaïques ( dans l'art, que veux-tu, chacun voit ce qu'il est!) sur tout le corps. Le motif donne l'impression assez spectaculaire de tricoter en trois dimensions, j'ai adoré. La dentelle est très simple, elle se compose uniquement de mailles ensemble et de jetés; bluffant non? Ce châle a donc un effet assez remarquable et est pourtant d'une facilité déconcertante. J'aime beaucoup le contraste entre le travail fourni et le résultat final.

* La laine:

La laine m'a été gracieusement offerte par Ana de la boutique LANAE qui se situe à Grenoble mais qui possède également une boutique en ligne. Je vous conseille d'y jeter un coup d'oeil, ça regorge de pépites. En tout cas, si vous avez une affection particulière pour les laines rustiques, avec une histoire et respectueuses de l'environnement et des bêtes, vous serez comblées.

IMG_0066

Le Fado est un chant portugais que la chanteuse Amalia Rodrigues fit connaître à la planète entière. Il s'agit ici d'un fil composé de laine de moutons mérinos noirs provenant de la province de l'Alentejo, au sud du Portugal.Cette laine est donc naturellement de couleur noire.
La Filature Fonty et LAINAMAC (Laines Naturelles du Massif Central) sont à l'initiative d'une introduction de cette race dans la Creuse, pour promouvoir un fil ayant un minimum d'impact sur la planète : pas de teinture, pas de transport. Cette mini filière correspond à une attente de la filature, mais aussi à un besoin de diversification de production pour les agriculteurs creusois, en mal de reconnaissance de leur travail et savoir faire.
Cette laine est utilisée pure dans le coloris foncé, et en mélange dans les autres coloris, avec de l'agneau mérinos blanc extra fin de la région d'Arles, qui donne un aspect tweedé à ce fil. Les quelques pailles que vous trouverez peut-être sont le témoignage du minimum de traitements de cette laine pour conserver son caractère et sa vitalité naturels. Vous pouvez aider LAINAMAC en parrainant un mouton noir : www.histoiresdelaines.fr

IMG_0067

* Les plus:

Le châle se révèle pleinement après blocage. La laine gonfle et le motif se régularise. La dentelle est vraiment très facile à tricoter et on peut faire autant de motifs que nous le permet notre laine. Cela permet d'adapter son châle au gré de ses envies et de ses possibilités.

* En bref:

IMG_0069- Modèle: With Ease

- Désigneur: Sylvia McFaden

- Laine: Fonty Fado coloris 661

- Aiguilles:  4.5 mm

Posté par fedou à 16:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

28 avril 2018

Flaum cardigan - Le sens du calme

* La petite histoire:

Ce fut un mois de février tourbillonnant. Il y a eu de la neige, du vent, des nouveautés au jardin et dans la maison, des mots doux échangés,des petits et grands changements et ce petit mois, déjà si court, est passé à une vitesse folle.

J'ai ressenti le besoin pendant ces moments de rapidité, de fugacité, de commencer un projet lent, un projet ronflant qui vacille entre mélancolie et réconfort. C'était ma façon à moi d'appuyer sur le bouton "PAUSE".

IMG_0023 (1)La pause a duré quelques mois, deux exactement. Ce gilet m'aura suivi dans le changement de saison, il a vu éclore les premières jonquilles, tulipes et autres jacinthes du jardin. Il a assisté à la construction de notre poulailler ( les poules arrivent bientôt!!!) et à l'aménagement de notre potager. Il m'a parfois lassé mais je suis tellement contente de l'avoir à présent, en espérant pouvoir le mettre un peu encore, le soir peut-être... On peut rêver.

* Le patron:

Imaginez une journée froide où les milliers de flocons tourbillonnant dans la tempête vous donnent envie d'enfiler votre gilet en laine préféré, de vous préparer une tasse de thé brûlant, d'ouvrir un livre, et de vous caler dans le canapé... Flaum est de ceux là.

IMG_0024 (1)Il se tricote en une seule pièce, du col vers le bas en côtes 1/1 et en "fishermans ribs ". Ce point donne une ampleur, un gonflant incroyable à la laine. On y plonge la main, on y revient, on presse la laine dans ses paumes; et on sourit. Car la douceur, le moelleux, apportent un vrai réconfort, qui apaise. Le tricot est une thérapie, on l'a dit cent fois.

* La laine:

IMG_0027 (1)Pour aller dans le sens de moelleux et du velouté conférés par les côtes, j'ai opté pour deux laines très légères, cotonneuses et subtiles qui sont extrêmement douces au contact avec la peau. J'ai mélangé deux nuances de bleu pour apporter un relief au travail fini. La laine Aire est une  "laine soufflée" (blow yarn) composée de doux bébé alpaga et de laine mérinos confortable et chaude. Sa fabrication est unique : au lieu d'être filées, les fibres de bébé alpaga et de laine mérinos sont soufflées en un tube. Les vêtements réalisés dans cette laine sont environ 30-35 % plus légers que ceux faits avec une laine de la même épaisseur, filée de façon plus conventionnelle.

* Les plus:

Le gilet en lui-même est très simple mais chaque détail est réfléchi, la construction est déconcertante mais tellement astucieuse. Elle nous fait sortir des sentiers battus et c'est bon, tout simplement.

IMG_0025 (1)

* En bref:

IMG_0028 (1)

- Modèle: Flaum cardigan

- Désigneur: Justyna Lorkowska

- Laine: Dops Air coloris 9 (bleu marine) et Drops Kid silk coloris 27 (blue jeans)

- Aiguilles:  4.5 et 5 mm

Posté par fedou à 10:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08 avril 2018

Suburban wrap - Plongeon dans le printemps

* La petite histoire:

IMG_0002Depuis quelques temps j'avais comme obsession de tricoter absolument les laines qui dormaient dans ma malle depuis trop longtemps et pour lesquelles je n'arrivais pas à trouver de projet. J'ai passé des soirées entières sur Ravelry à l'affût du modèle parfait, en vain; rien n'allait. Et puis, un matin sans crier gare, Joji Locatelli a sorti un nouveau patron et ce fût le coup de foudre instantané, hop dans mon panier, hop sur mes aiguilles.

* Le patron:

IMG_0005 Le Suburban wrap est une immense étole colorée. Construit en V au début et se terminant en pointe à l'autre extrémité, ce projet m'a tenu en haleine tout au long de sa construction. Il se compose de côtes et de point mousse mais également de dentelle, de rayures, de point texturé...Bref, c'est un vrai concentré de techniques et de changement; on ne s'ennuie jamais.

* Les laines:

IMG_0029Je voulais un châle coloré, vibrant qui appelle le printemps. Mais surtout et avant tout je voulais utiliser des laines anciennes pour lesquelles je n'avais pas de projet défini. J'ai opté pour de la Malabrigo sock d'un bleu vibrant, de la "Les pelotes de lune" dans un vert très franc et lumineux et pour la douceur de la By Night Dyes dans un neutre aux reflets gris et vert. J'affectionne tout particulièrement cette association qui me donne le sourire et qui sera parfait pour la saison qui arrive.

* Les plus:

IMG_0008Cette étole est vraiment immense mais demeure néanmoins très légère car la laine est tricoté avec de grosses aiguilles. Elle peut être portée de différentes façons ce qui lui donne un côté très versatile. Si vous avez trois écheveaux un peu orphelins, c'est le projet parfait pour les tricoter. L'alternance des sections très variées permet enfin un tricot motivant et qui avance très vite.

*En bref:

IMG_0003- Modèle: Suburban wrap

- Désigneur: Joji Locatelli

- Laine: Malabrigo sock coloris Impressionist sky, By Night Dyes MilkyWay coloris Hibiscus et Les pelotes de lune Sock coloris Vendredi 13

- Aiguilles: 4 mm

Posté par fedou à 16:59 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,