07 janvier 2013

Mon premier gilet

Ça y est, j'ai réussi. Il est tombé de mes aiguilles ce soir et après quelques coutures (qui m'ont quand même donné bien du mal !), le voilà :

MON PREMIER GILET AU TRICOT. Je crois bien que celui-là, je l'aime d'amour !

Il a quelques défauts (plus ou moins) visibles, il fait partie des "gilets pour débutants", il roulote encore un peu, il est peut-être un peu serré...

mais m'en fous, c'est mon mien et c'est moi qui l'ai fait, alors, il vaut toutes les super pièces de collection qu'on s'arrachera pendant les soldes !

Et au cas où, pour le tuto, c'est ici.

Posté par fedou à 22:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


01 janvier 2013

Flapie et moi vous souhaitons....

Parc de Versailles 006

Posté par fedou à 11:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

17 décembre 2012

Une semaine qui commence bien

 

 

blog 001En voilà une semaine qui commence bien! En flânant à la librairie ce midi je suis tombée sur "Les tricoteuses du bord de mer" et j'ai été incapable de repartir sans ce livre sous le bras.

Et en rentrant à la maison, ma "Little charity box" m'attendait sagement... Si c'est pas un super lundi ça (sans compter que, si la fin du monde n'est pas pour tout de suite, les vacances de Noël, elles, arrivent à grand pas!).

Posté par fedou à 18:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 décembre 2012

Santa Lucia

Dans certaines villes d'Italie, comme dans mon village natal, c'est Sainte Lucie qui apporte les cadeaux aux enfants.

 

On raconte que Lucie était une belle jeune fille sicilienne d'un riche noble de Syracuse et tous la connaissaient pour sa douceur. En ce temps là en Sicile, le temps était au paganisme et Lucie montrant un certain intérêt pour l’Évangile, décida de se convertir au christianisme. Ses parents avaient décidé de la marier, mais Lucie ne voulut rien savoir pour au moins deux raisons : le futur époux n'était pas chrétien, et elle avait par ailleurs décidé de consacrer sa vie au Seigneur. Mais cette seconde volonté ne fut pas respectée par sa famille et commença alors une réelle persécution.

Quand sa famille fut certaine que Lucie ne changerait jamais d'avis, on lui arracha les yeux et on la tua.

Dès lors, Sainte Lucie fut considérée comme la protectrice des yeux et de la vue, et le jour de son martyre, qui tombe le 13 décembre, commence son voyage avec son âne fidèle amenant des cadeaux aux enfants sages.

Cette année encore, Sainte Lucie est passée à Gandino (mon village en Italie) pour récolter les lettres de souhait des enfants.

419239_878442_santa_luci_14848978_medium

 

 

Posté par fedou à 19:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 décembre 2012

Premier week-end de décembre

Parce qu'un week-end à la campagne, ça ressemble souvent à ça et que ça fait énormément de bien...

feu de cheminée

Posté par fedou à 18:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


25 novembre 2012

Deux lacs, des cascades, des mares, des étangs et des ruisseaux...

C'est le Bois de Boulogne, où je me suis promenée cet après-midi. Du soleil, et un temps très doux.

Ancien terrain de chasse des rois de France, le bois de Boulogne est devenu le grand lieu de détente de l'ouest parisien. Il englobe le parc de Bagatelle, le jardin des serres d'Auteuil, le Pré-Catelan et le jardin d'Acclimatation.

Les éléments architecturaux, chalets, pavillons, kiosques, restaurants, ainsi que le jardin d'acclimatation, furent réalisés par Gabriel Davioud (1823-1881). Il est également l'auteur de la Fontaine Saint-Michel, des deux théâtres de la place du Châtelet et du Palais du Trocadéro.S'inspirant des parcs paysagers anglais qu'il avait découvert pendant son exil à Londres, pas moins de quatre cent mille arbres furent plantés, des lacs et des rivières creusés, une cascade de 10m de large et de 14m de haut aménagée.
L'eau était acheminée du puits artésien de Passy, qui fut creusé dans ce seul but. Des allées cavalières et 95km d'allées sinueuses vinrent s'ajouter à ces aménagements titanesques. Il pouvait redevenir alors un lieu de promenade privilégié où Marcel Proust enfant venait se promener ; c'est en revenant d'une promenade au bois de Boulogne que ce grand allergique subit à 9 ans sa première crise d'asthme !  

 

 

 

Bois de Boulogne 005

 

 

 

Posté par fedou à 17:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 novembre 2012

Un homme, un snood

 

Et voilà, en une soirée un snood de tricoté. Pratique pour se protéger quand on va au ski. Au point de riz et avec des aiguilles 9, il est anti courants d'air!

Posté par fedou à 18:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

17 novembre 2012

Couverture au tricot

Qu'est ce qui est tombé de mes aiguilles ce soir?

Une petite couverture pour ma poilue Flapie. Elle peut également servir de couverture bébé.

tricot 001

tricot 002

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Le tuto est ici

 

Posté par fedou à 23:27 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

04 novembre 2012

Un week-end dans l'Ouest.

Après une journée à Saint-Malo, direction l'abbaye du Mont-Saint-Michel. Saint-Malo, Le Mont-Saint-Michel, Bayeux 010Surplombant l'immensité des grèves de la baie du Mont-Saint-Michel, l'abbaye offre un ensemble exceptionnel de bâtiments représentatifs des différents styles du Moyen Âge. Fondé, selon la légende, après trois apparitions de l'archange saint Michel dans les rêves de l’Évêque d'Avranches en 708, le monastère s'est développé du Xème au XVème siècle sur plusieurs étages autour de l'église abbatiale. Tous les espaces de la vie monastique se superposent autour de la pointe du rocher. Dominant le village et les remparts, l'abbaye dresse entre ciel et mer sa flèche couronnée par la statue de l'archange. En 1979, le Mont-Saint-Michel et sa baie furent le premier site français inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco.Saint-Malo, Le Mont-Saint-Michel, Bayeux 021Saint-Malo, Le Mont-Saint-Michel, Bayeux 020

 

 

Posté par fedou à 14:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 octobre 2012

Les nerfs en p'lote!

materiel_tricot1

Jeudi soir, je me suis rendu à mon premier cours de tricot chez Cour des Créateurs. Je me suis inscrite sur leur site internet qui vantait les mérites "une parenthèse de détente zen avec ce cours de tricot conseillé par notre styliste maille".

En arrivant un peu avant 19 heures au 10 rue Saint Joseph, il y avait déjà un peu de monde. Nous serons 6 participantes. L'ambiance tamisée et douce du soir permet une réelle immersion dans le monde douillet de la laine et ses secrets. Tout le long de la table sont disposés des petits paniers en osiers d'où débordent les pelotes multicolores.

Qu'est ce qu'un point, une diminution, sauter une maille, comment monter des rangs... nous sommes passées à la pratique tout de suite!

Je plonge ma main dans les différents paniers et ressens cette douceur incomparable de la laine. Je choisis un bleu roi,  pour débuter mon premier travail en tricot.  pelote-de-laine-artisanale

Les débuts sont difficiles et hésitants mais l'ambiance est joyeuse et l'on ne voit pas le temps passer. A tel point que quand sonne 21 h00 et qu'il faut ranger son "ouvrage" et ranger la salle, nous sommes toutes un peu sonnées, comme si nous étions entrées dans une parenthèse, hors du temps.

En sortant dans le froid parisien,mon petit travail bien rangé au fond de mon sac, je me rends compte d'une chose, le tricot c'est un peu comme une drogue douce, qui détend vraiment, loin des clichés vieillots que l'on peut avoir. J'ai passé une excellente soirée, bien mieux que devant la télé et même si pour cela j'ai dû rater Master Chef!

Jeudi prochain, je me suis inscrite à un autre cours à Vincennes, dispensé par Solange, de la boutique Salon Aiguille. Je m'y rendrais tous les jeudis soirs, et pendant une heure trente, je serais dans ma bulle, mon nid douillet en laine! Et dès samedi, direction la boutique phildar, je vais faire le plein de couleur.

 

Posté par fedou à 10:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]