02 mars 2014

Rétrospective de la semaine # 4

Une semaine très variée  vient de passer, à cheval entre deux mois, et entre deux saisons aussi, qui marque  le premier moisiversaire de cette nouvelle catégorie de mon blog. Je prends toujorus autant de plaisir à me souvenir, à écrire mes "mémoires" dans les photos.

2014-03-02 rétrospective 4

Lundi: La veille au soir, admirer l'Amoureux qui se lance aux fourneaux. Le lendemain matin, au petit-déjeuner, savourer le bon pain chaud qu'il a préparé. Se régaler, et se dire que ce n'est vraiment pas compliqué (juste un peu long) d'avoir du très bon pain maison. La recette est ici. - Mardi: Se faire un nouveau copain, Brice l'abrisseau et agrandir toujours un peu plus mon jardin d'hiver. Du coup, demander à l'Amoureux de m'installer une nouvelle étagère. Se réconforter avec des petites gourmandises aussi bonnes à voir qu'à manger. - Mercredi: Encore et toujours se pamer devant Donwton Abbey, rêver de vivre à cette époque. - Jeudi:  Partir travailler sous une pluie battante et rentrer à la maison sous un soleil radieux. J'aime les deux atmosphères, quand le ciel est bas et lourd et qu'il pleut à grosse gouttes et quand le ciel bleu d'hiver est réchauffé par quelques rayons de soleil. - Vendredi: Faire une pause dans la semaine, prendre une journée pour moi. Aller à Paris, flâner et surtout prendre mon premier cours de tricot de chaussettes à l'Oisivethé. Rencontrer de belles personnes, apprendre plein de nouvelles choses et repartir rebooster pour le week-end. - Samedi: Profiter de ce temps orageux pour avancer mon projet tricot qui me donne entière satisfaction (et en anglais en plus, je me pavane, je me pavane). Le soir, à mon tour de me mettre aux fourneaux en préparant une pizza toute simple mais vraiment parfaite pour la soirée. - Dimanche: Prendre rendez-vous avec la nature, un moment que je ne raterais pour rien au monde, ne serait-ce que pour voir frétiller dans la boue mes deux fauves.

Posté par fedou à 20:16 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,


24 février 2014

Rétrospective de la semaine # 3

De nouveau une semaine qui est passée à la vitesse de l'éclair. J'aime toujours autat me retrouver devant mon ordinateur le dimanche soir pour faire mon petit montage photos et actionner mes neurones pour faire défiler la semaine écoulée. Cette semaine a été une semaine tricot, laine et expériences!

2014-02-23 rétrospective 3

Lundi: Une journée sous le signe du tricot à tous points de vue. Attendre le postier comme le Messie (alors qu'entre nous, il ne fait que son travail) et pousser des petits cris hystériques à la vue de ces merveilles : une boite à pelotes, très pratique quand on a des poilus ; les aiguilles Knit pro édition limitée; des anneaux marqueurs Hyia Hyia en direct de Grande-Bretagne et la merveilleuse laine Alice, de Juno. Poursuivre mon projet en laine 100% Rambouillet après un réapprovisionnement express hier soir à la Bergerie Nationale (j'étais en manque que voulez-vous). - Mardi: Finir de tricoter ma cape capuche avec la laine mérinos de la Bergerie Nationale, jouer à l'apprentie sorcier en la plongeant dans un bain de teinture. Attendre patiemment qu'elle adopte sa nouvelle couleur, qu'elle sèche pour que je puisse enfin l'endosser. - Mercredi: Terminer la cagoule de moto pour mon papa, prendre plaisir à la mettre sous pli, écrire un petit mot et me dire qu'elle va rejoindre son nouveau propriétaire. - Jeudi:  Un nouveau projet sur mes aiguilles, des aiguilles toutes fines d'ailleurs 2,5. Bobiner de la laine et avoir l'impression très agréable d'un renouveau, comme à chaque fois que je m'attèle à un nouvel ouvrage - Vendredi: Attendre le week-end impatiemment, parce que la semaine a été longue et que j'ai eu l'impression de lui courir après constamment. Commencer la soirée en allant au cinéma voir un film fantastique pour faire durer le week-end plus longtemps. - Samedi: Défaire c'est toujours faire disait ma grand-mère, mais c'est quand même rageant quand il s'agit de plus de 10 rangs de mon nouveau gilet. - Dimanche: Encore et toujours faire le plein de nature et de soleil dans la forêt, faire des rencontres surprenantes.

Posté par fedou à 07:28 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 février 2014

Cape capuche Océane

Samedi dernier j'étais à Aiguille en fête: j'avais quatre ans dans ma tête, 2 neurones en tout et pour tout, des laines plus belles les unes que les autres; bref, c'était Disneyland.

A un moment, il a quand même bien fallu revenir à la maison. Je suis rentrée bien escortée, du tissu pour une nouvelle nappe, des laines merveilleuses et... de la teinture pour laine!

Autant vous dire, que la motivation était tellement forte pour tester cette potion magique que j'ai mis le turbo pour terminer ma cape capuche (si on exclu le réapprovisionnement dimanche soir à la Bergerie Nationale, en quatrième vitesse...).

IMG_0026

Au départ, j'avais flashé sur le modèle de La biche enlainée, sa cape capuche est juste splendide, avec une couleur rouille à tomber. Je lui ai posé la question de la laine utilisée, j'avais déjà le tuto. La laine en question était la fameuse Cascade wool 220, sauf qu'il aurait fallu que j'en achète des écheveaux alors que ma ligne de conduite pour 2014 (Salon Aiguille en Fête exclu, évidemment (logique féminine, tu peux pas comprendre)) était de finir mes stocks.

Et là, éclair de génie (j'exagère à peine): pourquoi ne pas utiliser mes pelotes de laine Mérinos de Rambouillet ? Au début je m'étais dit que cette couleur naturelle irait très bien avec le côté un peu rustique de l'ouvrage, que ça permettrait de mettre en avant le produit... Et puis le Salon Aiguille en fête est passé par là, avec son lot de merveilles, dont cette teinture couleur bleu marine... J'ai craqué, j'avais trop envie de me la jouer Madame Mim au-dessus de mon chaudron fumant.

IMG_0027

Je vous avoue que j'ai plongé Océane dans la marmite avec un peu d'appréhension quand même. C'est que j'y tenais à ma laine presque home made, et à la cape capuche bien pratique pour aller au marché en vélo. La manip' est assez longue, ça m'a pris une bonne partie de la soirée, et j'ai eu quelques doutes quand mes mains on commencé à ressembler à celles des personnages d'Avatar ( et aujourd'hui, malgré la Javel, il faut bien avouer que je suis allée travailler avec les doigts bleutés).

L'hésitation fut de courte durée, l'excitation prenant le pas sur la raison. J'ai adoré faire mijoter ma laine dans mon chaudron, la voir s'imprégner de cette couleur cobalt, de la rincer maintes et maintes fois en baissant à chaque fois la température de l'eau, la brasser et enfin, l'étendre pour un séchage en bonne et due forme (5 jours quand même !).

Cape capuche Océane

Je ne suis pas déçue du résultat. La couleur me plait énormément. Je voulais vraiment un bleu très foncé, à la limite du noir. J'avais peur que pendant le séchage la laine ne dégorge, mais elle a gardé sa couleur initiale. Je dois aussi avouer que j'avais trop envie de faire un montage "avant"-"après", comme pour les pubs de repousse de cheveux ou post régime !!

IMG_0044

Alors, Océane elle est mieux au naturelle ou "relookée"?

 

Posté par fedou à 11:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 février 2014

Cagoule Raoul

Même si on pourrait prétendre le contraire, le printemps est à nos portes. J'aimerais qu'il arrrive un tout petit peu plus vite, mais ne soyons pas trop exigeants, l'hiver a été doux et clément par chez nous. Bref, qui dit printemps, dit sorties, ballades, grands espaces... Je suis d'ailleurs en train de terminer mes derniers projets "d'hiver" pour m'attaquer à des matières plus légères, moins chaudes.

Avant cela néanmoins, j'avais une commande à livrée. Mon papa, fait de la moto, un peu par plaisir et beaucoup pour se rendre au travail. Il se lève  tôt le matin et que ce soit en février ou en juin (toute proportion gardée), le matin il fait souvent pas chaud. Il m'a donc demandé de lui tricoter une cagoule. Comme j'ai encore à l'esprit la petite mésaventure vécue avec le snoof Louis, cette fois j'ai pris mes précautions.

IMG_0033

J'ai cherché différents modèles, que j'ai ensuite soumis à l'intéressé. J'ai fait une petite enquête pour la couleur (pas trop voyant, pas trop coloré, sobre), et après validation de tous ces paramètres, je me suis lancée... et en anglais s'il vous plaît.

IMG_0031

Ce qui signifie aussi que cette cagoule me permet par la même occasion de relever mon premier défi de 2014: tricoter en anglais ! Et franchement, une fois qu'on plonge dans le grand bain, même sans brassards, on coule difficilement.

IMG_0037

Ce soir, cette cagoule partira direction la Picardie, j'espère qu'elle fera un heureux.

IMG_0039

Bon et pardonnez les photos mais c'est quand même pas évident d'être "sexy" en cagoule!

Posté par fedou à 20:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 février 2014

Rétrospective de la semaine # 2

J'ai bien l'impression que cette petite rétrospective est en train de devenir une jolie habitude. C'est assez drôle d'ailleurs parce que maintenant la première chose à laquelle je pense le matin c'est : "Qu'est ce qu'il va m'arriver de beau que je pourrais noter pour ma rétrospective de la semaine?" Cette petite phrase anodine me permet en quelque sorte de passer une meilleure journée, à l'affût des jolies choses, importantes ou insignifiantes qui peuvent arriver. Ca permet aussi de se concentrer sur l'essentiel et de faire marcher sa mémoire.

Alors parfois on essaye de titiller la chance, de provoquer des beaux moments, de forcer un peu le destin. Le résultat ce sont de plus belles journées et surtout une plus grande attention aux choses et aux gens qui m'entourent. C'est donc parti pour cette semaine.

2014-02-16 rétro 2

Lundi: Découvrir grâce à La poule une super application et y passer des heures à transformer mes photos. J'ai pris, il y a déjà bien longtemps, des cours de dessin; peine perdue, mes mains ne savent que tricoter. Waterlogue me réconcilie avec l'aquarelle. - Mardi: Recevoir mon nouveau joujou pour faire des photos décentes pour mon blog...Et immortaliser mes fauves sur le canapé toute la soirée. C'est fou comme un bel appareil photo peut faire de belles photos. Je suis fière de mon investissement! Attendre le retour de l'Amoureux, et me faire mitrailler à mon tour! - Mercredi: Accueillir une stagiaire au bureau (une première pour moi) pour trois semaines. Avoir plaisir à faire découvrir mon métier et  voir que cela intéresse. Surtout se répéter tous les jours qu'il faut lui faire faire des choses pour ne pas qu'elle s'ennuie, qu'elle garde un bon souvenir de son stage. Profiter encore et toujours de mes pauses déjeuner pour avancer mes encours. - Jeudi: S'offrir des fleurs de saison en rentrant du bureau chez la petite fleuriste hyper sympa à côté de la maison qui me donne toujours pleins de conseils, notamment pou replanter ensuite mes plantes dans le jardins, même par ce temps. - Vendredi: Faire danser ma laine en la faisant voltiger du dévidoir au bobinoir; l'entendre chanter. Le soir,on profite des fauves, on se dit "je t'aime". - Samedi: Partir travailler (service public oblige, mais uniquement le matin) et profiter du silence et du calme d'un samedi matin. Avoir l'impression d'être en décalé et apprécier. L'après-midi, se retrouver dans la forêt, encore au calme, prendre l'air, admirer la nature. S'émerveiller (et prendre des photos) - Dimanche: Passer la matinée dans la cuisiner à mitonner de bons petits plats, être heureuse de recevoir des gens de grande valeur pour le déjeuner. Passer le reste de la journée à partager des bonnes nouvelles, des balades dans la forêt.

Posté par fedou à 18:35 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


10 février 2014

Rétrospective de la semaine # 1

En ce moment, les semaines filent à vitesse grand V. J'ai à peine le temps de poser un pied par terre le lundi matin, qu'on est déjà dimanche soir. Alors, pour reprendre un peu d'emprise sur le temps, pour ne pas le laisser filer sans m'en rendre compte, je me suis lancée un nouveau défi. Le dimanche soir, faire une petite rétrospective de la semaine avec ses détails "marquants"; et du coup ne pas oublier de faire des tites photos de ces moments. Je ne sais pas encore si je vais m'y tenir toutes les semaines, je préfère me laisser un peu de liberté de ce côté-là, mais l'idée me plaît, et ça me permettra aussi de feuilleter le temps qui passe.

J'ai toujours en souvenir les après-midi que je passais à coller des photos dans les vieux albums, c'est un peu le même principe ici, version 2014.

Les réjouissances commencent maintenant.

2014-02-07 rétro 1

Lundi: Retourner travailler après 4 jours passés au fond de mon lit et me rendre compte que ça m'avait manqué de sortir (le bonheur de travailler à la campagne, on en parle?) - Mardi: Finir mon encours du moment, le cache-cœur Valentin et depuis se lover dedans tous les soirs - Mercredi: Commencer un nouveau tricot, en lien avec les défis que je me suis lancés pour 2014 - Jeudi: Se faire un dîner en-tête-à-tête avec l'Amoureux et se régaler d'un cake jambon/comté sans prétention. - Vendredi: Se créer un vrai petit jardin d'intérieur avec des plantes grasses et dépolluantes (crassula et chlorophytum) sur la table de chevet troquée à Emmaüs et qui trône dans mon "coin tricot" - Samedi: Passer une après-midi de rêve au Salon AEF avec une super copine et en ressortir les bras chargés de trésors et de souvenirs. - Dimanche: Rentrer chez moi, passer du temps avec mon papa, redevenir une petite fille, se marrer et rentrer regonflée à bloc pour une nouvelle semaine.

Posté par fedou à 08:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 février 2014

Cache-coeur Valentin

En ce moment, à la maison, j'aime me retrouver au calme, peut-être avec un fond sonore très subtil, emmitouflée dans le plaid que m'a offert l'Amoureux. Peut-être parce que justement dehors, l'ambiance est agitée. On court à droite et à gauche, on a mille obligations... Alors le soir, en rentrant du travail, j'allume les petites lumières, parfois même des bougies, voire la cheminée dans la maison et me glisse dans ma bulle.

C'est qu'il m'en est arrivé des choses ces dernières semaines. Rien de bien méchant, ni de grave, mais de contrariant je dirais. Vous savez, ce petit grain de sable qui se glisse dans le mécanisme et qui a tendance à mettre la pagaille? Faire des allers-retours inutiles, avoir des soucis de lunettes et de santé, des petites contrariétés au travail...

P1020329

Bref, du coup, cette fois, mon tricot ressemble un peu à mon état d'esprit, et à mon vrai besoin de douceur. Valentin est un cache-coeur tricoté en Beaugency, un fil poilu, très moelleux et vaporeux qui donne à l'ensemble un aspect mohair. Je l'ai terminé en une semaine environ. Au départ, cette laine était prévu pour un tout autre projet, quelque peu plus complexe que ces centaines de rangs au point mousse. Mais une fois la laine achetée, j'ai montrée le modèle prévu à l'Amoureux, qui m'a gratifié d'une grimace qui en disait long...

P1020334

Changement de projet donc, un cache-coeur très chaud, qui convient aussi bien pour traîner à la maison, que pour sortir, la couleur noir aidant. C'est vraiment son côté délicat et romantique qui m'a séduite. Alors comme nous ne sommes pas dans le monde des Bisounours (et pourtant, des fois j'aimerais vraiment), Valentin n'a pas été un long fleuve tranquille. Il ne s'agit effectivement que de point mousse, de diminutions et d'augmentations; mais ma laine est noire, alors à la moindre défaillance, j'avais l'impression de partir en spéléo pour récupérer la maille perdue; et ma laine est poilue, alors quand il s'agissait de défaire ne serait-ce que quelques mailles, ça devenait quasi chirurgical!

P1020320

Pour l'attache,j'ai choisi l'option bouton (pioché dans le grand stock de ma grand-mère) en faisant fasse à mon inaptitude à les coudre, et le résultat me satisfait plutôt.

cache coeur Valentin 002

Ce weekend sera loin d'être calme, Salon Aiguilles en Fête oblige! Je vous raconterais tout ça à mon retour, si je survis (et ma carte bleue aussi! ).

Posté par fedou à 22:20 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 janvier 2014

A la ferme

Un samedi pluvieux, nous avons chaussé nos bottes et nous sommes allés visiter la Bergerie nationale de Rambouillet.

A destination de tout public (familles, individuels, associations, écoles…) et véritable sentier d’interprétation du monde agricole, le circuit de visite permet de parcourir l’exploitation agricole de façon autonome, ludique et instructive, d’aller à la rencontre des animaux et des techniciens de la ferme.

rambouillet-6

Le circuit de visite libre est ouvert toute l’année les mercredis, samedis et dimanches, jours fériés et tous les jours des vacances scolaires de la zone C de 14h à 17h environ.

Il est situé dans l’enclos de la Ferme Impériale. En effet, si Louis XVI a créé la Ferme Royale pour l’expérimentation et la vulgarisation de nouvelles espèces animales, végétales et techniques agricoles puis a fait venir le célèbre troupeau de Mérinos d’Espagne, Napoléon 1er s’est intéressé, à son tour, à ces mérinos. Il a souhaité développer cet élevage et le multiplier en France. Son premier geste a donc été de construire de nouvelles bergeries pour ce trésor national.

La_ferme10

Bergerie-Nationale-moutons

On a pu admirer les veaux à peine nés, les vaches à la traite, les chèvres et les deux nouveaux chevreaux (Jolly et Jumper), les poules, les canards, les ânes, les chevaux,les moutons, les mérinos... Vous me voyez venir? Et oui, je suis ressorti de la ferme avec des pelotes de laine merinos 100% Rambouillet. Du producteur au consommateur, en circuit direct!

fiches_bergerie_rambouillet_sheep_coaching_99_-_Copie

pelote-laine-merinos-bergerie-nationale

Posté par fedou à 14:59 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 janvier 2014

Un saut dans le temps...

D'habitude quand je tricote, je peux regarder n'importe quoi à la télévision. Par "n'importe quoi", je veux dire que je peux tout aussi bien regarder un bon gros navet, une émission bien bête, comme un très beau film, un dessin animé, un documentaire qui me fait pleurer; bref, quand il y a du tricot, il y a du plaisir...

Mais là, j'ai failli en lâcher mes aiguilles. Un vrai choc, dans le bon sens du terme. Une révélation. Pendant les vacances de Noël, nous étions à table (et à cette époque on était souvent à table), et nous discutions séries télés. Mon oncle me dit qu'en ce moment il ne loupait aucun épisode d'une super série qui se déroule en Angleterre (je deviens plus attentive) au siècle dernier (je suis carrément au top de la concentration) et que l'on suit le destin d'une famille anglaise à travers les époques (bon là, je suis conquise).

19694129_jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

De retour en France, j'ai attendu très peu de temps avant de m'acheter le coffret de la série Downton Abbey (saison 1 à 3). Mais la routine a repris son cours et je n'avais pas encore eu trop le temps de sortir les DVD de leur étui, je les avais presque oubliés... Et puis hier soir,j'ai allumé la cheminée, j'ai glissé un disque dans le lecteur, je me suis glissée dans mon pyjama, j'ai pris mon tricot, et je suis partie pour un voyage dans le temps en Grande-Bretagne; MAGIQUE.

Downton-Abbey-Kitchen

Il était temps que je me réveille me direz-vous, cette série commence à "dater", mais bon, vaut mieux tard que jamais! J'ai déjà mes petits chouchous, mes protégés, et ceux que vraiment je balancerais bien par la fenêtre. J'ai beaucoup ri (humour anglais et sarcasme obligent), mais j'ai déjà été émue. Bref, cette série est un vrai ascenseur émotionnel et j'adore. Parce qu'au-delà de l'histoire elle-même, je suis tombée complètement sous le charmes des décors, des costumes, des lieux, des musiques et des dialogues...

19806852_jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Pour le moment je me limite, pour faire durer le plaisir. Je n'ai regardé que les deux premiers épisodes de la saison 1.

Plus d'excuses pour ne pas avancer mes tricots! Preuve en est, quand l'Amoureux est rentré du sport hier soir, qu'il ma vue entourée des fauves sur le canapé avec mon tricot, complètement absorbée, il m'a dit: "Ça, c'est une série qui s'accorde parfaitement avec ton tricot!"

Downton+Abbey+17

Vivement ce week-end et la pluie pour m'y remettre!

Posté par fedou à 11:36 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 janvier 2014

Un nouvel horizon

Mon premier livre de 2014 est un voyage au coeur de l'Histoire que l'on savoure avec ferveur.

Quand Honor Bright décide de franchir l'Atlantique pour accompagner, au coeur de l'Ohio, sa soeur promise à un Anglais récemment émigré, elle pense pouvoir recréer auprès d'une nouvelle communauté le calme de son existence de jeune quaker: broderie, prière, silence.

whittierbirthplace

Mais l'Amérique de 1850 est aussi périlleuse qu'enchanteresse: soumise pour 15 ans encore au régime de l'esclavage, traversée de toute sorte d'épidémies, torturée par une nature capricieuse, rien dans cette terre ne résonne pour elle d'un écho familier.

Portrait intime de l'éclosion d'une jeune femme (qui va s'affranchir de sa discrétion et participer au "chemin de fer clandestin", un réseau d'aide aux esclaves en fuite vers les terres libres du Canada), fresque poignante sur la violence d'une époque, témoignage précieux sur les habitudes de 2 communautés méconnues - les quakers et les esclaves en fuite - La dernière fugitive confirme le talent et la parfaite maîtrise romanesque de l'auteur.

Freed-Slaves-010

Posté par fedou à 09:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,