Reine mène une vie heureuse qu'elle partage entre son fils de dix-sept ans et un métier passionnant. Une vie parfaite si elle n'était construite sur un mensonge qui, révélé, pourrait bien faire voler son bonheur en éclats...

Quel plaisir de retrouver la plume de cette auteure. L'histoire se déroule entre Rouen et Saint-Malo, deux villes que j'aime beaucoup. Le décor est planté, la mer, les remparts, les corsaires, les épices et le café, j'ai adoré l'atmosphère générale qui s'en dégageait. 

Au centre des romans d'Agnès Martin-Lugand ce sont toujours des personnages féminins. Comme Reine, dans "Une évidence". Elle a la quarantaine et arrive à une période un peu clé de son existence, une période de questionnements et de remise en cause. 

J'aime l'écriture fluide et légère de Agnès Martin-Lugand. C'est un joli roman d'été, où les destins se croisent et parfois s'entrechoquent. Il se déguste comme un délicieux plateau de fruits de mer au bord de l'océan.

860_une_evidence

Ça faisait mal d'aimer. Peu importe qui on aime. On perd toujours ceux qu'on aime."