26 juillet 2019

Châle Sandness - Remise à flots

* La petite histoire:

A la faveur d'un tricothé Place de Jaude cet hiver, Woolaoops était venue faire une petite vente de ces laines. J'avais immédiatement craqué pour deux écheveaux bleu à paillettes sans vraiment savoir ce que j'allais en faire. Le temps a passé et nous voilà en été. L'appel de la mer et des vacances m'ont donné envie de ressortir ces petites merveilles.

IMG_0232

* Le patron:

Le châle Sandness peut être tricoté en deux tailles. J'ai fait pour ma part un mix puisque l'envergure s'obtient en faisant plus ou moins de répétitions. C'est un châle triangulaire, avec une construction typique des châles des îles Shetland quelque peu modifiée. Ici le jersey remplace l'habituel point mousse utilisé pour le panneau central. Le diagramme pour les vagues est proposé sous forme de diagramme ou en explication rang par rang. Cela donne un tricot très facile et abordable avec une série de points basiques.

IMG_0233

* La laine:

J'ai adoré tricoté cette laine fingering. Elle est douce au toucher et très fluide. Néanmoins je finissais chaque séance de tricot avec les doigts tachés de bleu/violet, certainement dû à un surplus de teinture. Ce dégorgement s'est également vérifié au lavage, l'eau est devenue bleu instantanément. 

J'ai particulièrement aimé les paillettes argentées qui donne du volume au châle, tout en restant assez discrète pour ne pas virer boule à facette.

* Les plus:

IMG_0237

Le patron est proposé en rang par rang ou en diagramme. Personnellement, c'est la méthode que je préfère. J'ai mis un bon mois à le tricoter car malgrès tout on ne fait que répéter toujours les mêmes rangs et c'est vrai que parfois je finissais par me lasser.

Le résultat final est un très grand châle triangulaire (définitivement ma forme préférée), avec une amplitude parfaite pour s'emmitouffler tout en restant très léger et aérien.

Bien que le patron original soit présenté en unicolore, j'ai opté pour une version bicolore. Il est donc facilement adaptable si vous avez des restes de laines. Je trouve l'effet vagues très réussi.

* En bref:

 IMG_0229

- Modèle: Sandness

- Désigneur: Gudrun Johnston

- Laines: Woolaoops coloris "Ton père ce voleur d'étoiles" et un reste de Maison Corlène Bakewell coloris Grant

- Aiguilles: 4 mm

Posté par fedou à 09:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


24 juillet 2019

De là, on voit la mer - Philippe Besson

Une villa en Italie, le soleil trop fort, des ferries qui font la traversée vers les îles, une romancière qui peine à finir un livre, un jeune officier de l'Académie navale, un accident de voiture à des centaines de kilomètres, l'enchaînement des circonstances, la réalité qui rejoint la fiction, la fin d'un amour,le commencement d'un autre peut-être.

Dans ce roman,l'auteur dresse le portraitd'une femme puissante et de deux hommes fragiles, en proie à des hésitations sentimentales. 

" Et puis, c'est le silence. Pas le silence merveilleux de la villa de Livourne. Ni celui anxiogène de la chambre du blessé. Non plutôt celui, déroutant, d'après les disparitions. Celui où quelqu'un manque. On cherche une présence, un écho ordinaire et rien, on se heurte à l'invisible, on comprend qu'on est seul désormais, tout à fait seul, que personne ne viendra troubler ce silence qui nous écrabouille".

Hafen-Livorno_Toskana_Italien-1200x700

Ce livre est extrêmement bien écrit, dans un style travaillé et juste. Les descriptions sont précises et nous embarquent totalement dans la chaleur de l'automne italien. Rien ou presque n'est dans les dialogues, tout passe dans l'émotion, les regards, mais aussi dans la façon de dire implicitement les choses, ce langage non verbal que l'écrivain manie avec talent et subtilité. Sur les thèmes du sentiment et du renouveau, il est assurément très fort. Il y a aussi cette solitude, ni douloureuse, ni oppressante qu'il sait décrire à merveille.

Posté par fedou à 17:33 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 juillet 2019

Couverture Envol - Que tes nuits soient douces

* La petite histoire:

La toute première chose que j'ai mis sur mes aiguilles lorsque j'ai appris que j'étais enceinte, ce fut une couverture. J'ai longtemps hésité sur le modèle. Je me disais qu'elle serait un souvenir que je conserverais précieusement, comme un trésor et qui me rappellerait combien mon bébé était petit et fragile à cette époque là. Mais l'évidence s'est vite imposée à moi: ce serait une couverture Envol, une valeur sûre, une couverture intemporelle.

IMG_0224

* Le patron:

Déjà tricotée une fois, il y a tout juste un an pour la naissance de mon neveu, je ne boude pas mon plaisir avec ce patron. Le motif ajouré est très facile à suivre et à mémoriser. C'est un vrai plaisir de voir se dessiner peu à peu le motif de la couverture sur un fond moelleux de point mousse. Les débutantes en dentelle peuvent se lancer sans crainte.

* La laine:

IMG_0226

J'ai adoré tricoté cette laine épaisse quelque peu rustique. West Yorkshire Spinners est une filature anglaise qui produit des laines de qualité. Cette laine est entièrement filée à partir de laine de la race de moutons Bluefaced Leicester (BFL), la plus luxueuse que l'on puisse trouver au Royaume-Uni, et sa laine est très proche du merinos. La laine n'a pas été teinte : les coloris sont ceux des toisons des moutons.

* Les plus:

IMG_0227

Tricotée en 5.5 mm la couverture monte vraiment très vite. le motif se retient facilement, le tout pour un rendu final bluffant. Le patron est proposé en plusieurs tailles ce qui permet de varier les plaisirs en fonction de la destination de la couverture (landau,berceau ou lit enfant). J'aipour ma part opté pour la taille M.

* En bref:

- Modèle: Envol (disponible en anglais et en français)

- Désigneur: De Rerum Natura

- Laines: West Yorkshire Spinners Fleece Bluefaced Leicester Aran

- Aiguilles: 5.5 mm

IMG_0225

Posté par fedou à 18:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,