25 juin 2013

En pointillés...

Si je ne suis pas très présente en ce moment sur mon blog, il y a deux très bonnes raisons:

- Je suis rentrée chez moi, voir si les montagnes de mon enfance me faisaient toujours le même effet (la réponse est oui évidemment) et j'en ai surtout profité pour rendre visite à ma nonna, la couvrir de bisous, rire ensemble et se remémorer les souvenirs passés où ses montagnes nous les parcourions ensemble.

 

- Je fais des cartons, parce que la campagne nous manque tellement avec l'amoureux qu'on plaque tout notre appartement pour une MAISON (!!) avec un jardin (un vrai) et une cheminée, et des forêts tout autour et du vert et... la campagne quoi, on s'est compris.

Mais je n'ai pas complètement abandonné le tricot (droguée que je suis), je suis d'ailleurs en train de tricoter mon premier pull en rond avec des aiguilles circulaires au couleur de ma nouvelle vie justement: vert espoir et vert nature!

Posté par fedou à 21:02 - Commentaires [2] - Permalien [#]


07 juin 2013

Kiffe ton week-end!

Parce qu'il n'y a pas de mal à se faire du bien, parce que l'amoureux m'a fait un joli cadeau, parce que le soleil a enfin trouvé la destination France, parce que la semaine a été pourrie ... et pour beaucoup d'autres raisons, ce week-end, je kiffe!

Posté par fedou à 19:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

01 juin 2013

Mon premier tricothé

Il y a des passages obligés pour toute tricoteuse qui se respecte. Participer à un tricothé en fait partie. Je suis allée hier soir dans la boutique Les petits points parisiens qui se situe dans le quartier Lepic Abesses (18ème) au pied de la Butte Montmartre, à deux pas du Sacré Coeur en plein coeur du monde d'Amélie Poulain; un vrai régal. La boutique, ouverte il y a quelques mois par une passionnée de laines et de tricot est assez petite et on s'y sent vite comme chez soi.

Pour mon premier tricothé, nous étions 6. J'y ai notamment fait la connaissance de Anne-C avec laquelle j'ai tout de suite accroché. Ce moment de partage permet de papoter (beaucoup) de se régaler (énormément) d'échanger (des techniques, des idées, des trucs) et de tricoter (un peu quand même). Ça permet aussi de découvrir et tripatouiller des laines magnifiques, exposées sur un pan de mur entier qui contraste avec la blancheur de la pièce: le paradis des tricoteuses.

A 22h00, après 3 bonnes heures de tricotage papotage, il faut quitter cette bulle hors du temps et des saisons, pour retrouver la vie réelle.

J'y retourne jeudi prochain. J'y ai fait la connaissance de personnes qui parlent le même langage que moi et partagent vraiment ma passion. Je crois d'ailleurs que je n'ai pas fini de booker mes jeudis soirs!

Posté par fedou à 09:33 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :